29/10/2010

Le monde en délire : 29 octobre 2010

Lausanne, banlieue de Genève

 

Sur Facebook Christian Levrat (Président du Parti Socialiste Suisse) écrit : En route vers Lausanne pour le congrès du PS : discussion et adoption du programme du parti, débat sur l'initiative pour la justice fiscale, mot d'ordre sur l'initiative UDC, Micheline (Calmy-Rey) sur ses terres ou presque, premier discours de Simonetta (Sommaruga) en tant que Conseillère fédéral. Un programme parfait pour un week-end pluvieux (…)

 

Je lui poste le commentaire suivant : Sympa de refiler du terrain aux Genevois-es. Nous allons enfin avoir de la place pour construire du logement.

 

 

Faites l’amour, pas les magasins :

Non à l’extension des horaires d’ouverture des magasins à Genève

faites.jpg

Le vengeur mosquée

 

Oussama Ben Laden demande à ses amis de le tuer si les Américains lui mettent la main dessus.. Pour une fois, il ne veut pas tuer des innocents.

 

15:50 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)

25/10/2010

Le monde en délire : 25 octobre 2010

Mohammed VI n’aime pas rire

On le savait, le Roi du Maroc n’est pas un rigolo et n’aime pas l’opposition. Etouffé par la censure et le boycott financier, notamment publicitaire, le magazine libre et critique marocain « Nichane » est mort.  Son rédac en chef avait d’ailleurs été condamné pour avoir écrit un article sur la thématique « Comment les Marocains rient de la religion, du sexe et de la politique. » Dans le si beau pays de Mohammed VI, il ne fait pas bon vivre pour celles et ceux qui veulent ouvrir leur gueule.

nichane.jpg

T’ Iran

« Nous n’avons aucun homosexuel. Ça n’existe pas dans notre pays. », dixit Mahmoud Ahmadinejad, le tyran de Téhéran. Par contre, au niveau des enfoirés immondes, il y a au moins un en Iran.

 

Contre la pénibilité au travail !

sarko.jpg

A gauche de l’extrême-droite, de quoi perdre le nord

Le 4 novembre 2009, dans la Julie, l’ancien fondateur de l’UDC genevoise Soli Pardo critiquait le Mouvement Citoyens Genevois (MCG), le jugeant : « trop à gauche ». Etonnant pour un parti d’extrême-droite. En octobre 2010, le même Pardo adhère au MCG. De là à croire que Pardo se gauchise ??? Il faut reconnaître que c’est difficile d’être plus à droite que Soli Pardo.

19:02 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)

24/10/2010

Censure en Sarkozie : Banier de crabes

La RATP, à la botte du régime Sarkozy, censure dans ses sites l’affiche du nouveau spectacle des Deux-Anes, à Paris : « Banier de crabes », faisant allusion à Jean-Marie Banier, l’un des protagonistes de l’affaire Bétancourt, source de financement abusif de l’UMP.

 

Les Deux-Anes sont connus pour ses spectacles bon enfant. Légèrement irrévérencieux, c’est déjà trop pour les culs-pincés dirigeants aujourd’hui la France. Quel gâchis au pays historique de la liberté.

 

Hier, Coluche, Reiser ou le Professeur Choron défiaient la censure française. Désormais, mêmes les Jacques Mailhot et les Pierre Douglas subissent la répression, alors que leur humour est gentillet.

 

Espérons que Voltaire aura raison : « C’est le propre de la censure violente d’accréditer les opinions qu’elle attaque. »

banier de crabes.jpg

 

02:10 Publié dans Humour | Tags : humour, censure, ratp, banier | Lien permanent | Commentaires (0)

12/10/2010

Le monde en délire : 12 octobre 2010

COCOrico !

 

La dessinatrice Coco remporte le Grand Prix 2010 de l’humour vache du Salon international du dessin de presse d’humour de Saint-Just-le-Martel. Mine affûtée de Charlie Hebdo, du journal Vigousse, de Rue 89, de Psykopat ou d’Agoravox, cette Haute-Savoyarde est un puits d’impertinence comme j’aime.

coce.jpg

 

Et la tendresse bordel

 

Lu dans le Nouvel Obs : Au beau milieu d’une séance interministérielle française sans fin, Jean-Louis Borloo quitte la salle. Le Premier Ministre François Fillion, étonné, lui demande où il va. « Au bordel, comme d’habitude ! », répond le Ministre Borloo. La finesse d’esprit caractérise vraiment l’humour franchouillard.

 

 

Parlement de guignols

 

Tiririca, un clown célèbre au Brésil, est le député le mieux élu du pays. De plus, deux footeux célèbres, Romario et Bebeto, font aussi une entrée remarquée au parlement. Pour une assemblée de guignols, autant prendre des professionnels !

Tiririca.jpg

 

 

Cantat (pas si) doux !

 

Après un séjour de prison bien mérité, Bertrand Cantat retourne sur scène pour chanter. Vu son passé, je le voyais plutôt batteur.

 

 

 

06:35 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)

05/10/2010

Sexes et politique

Les journaux et revues politiques sont souvent chiants et poussiéreux. Les socialistes de la Ville de Genève décoiffent et donnent un nouvel élan à l’engagement politique en consacrant leur revue « Causes communes » à la thématique « Sexes et politique ».

 

L’édito clarifie rapidement le contenu de ce numéro, en titrant : « Halte aux castrations de la droite, osons une caresse de la gauche ». Cette introduction, c’est le cas de dire, prend la forme de préliminaires : « Nous avons choisi de donner au sexe une tonalité plurielle. SexeS donc en politique, de façon à englober les désirs, les fantasmes, les genres et les pluralités d’expression. Sexes donc avec un grand S comme … Socialistes. »

 

Au  niveau rédac, Virginie Studemann lance un Sexstorming, Isabelle Brunier évoque  les femmes dans l’histoire genevoise, Virgine Keller nous parle de maternité et paternité en politique, la sociologue Mélanie Battistini revendique plus d’égalité des sexes, Marie Gobits fait l’éloge de l’élégance, Martine Sumi Viret chante un couplet sur le féminisme, Manuel Tornare écrit sur les femmes dans le milieu très macho du sport, Pablo Garcia disserte sur transparence ou voyeurisme, Sébastien Bourquin traite le dossier de la prostitution et Sylvain Thévoz se lance dans une critique marxienne sur le machisme et le fantasme. Sami Kanaan passe l’épreuve de l’interview « Yes we Kanaan ». Il explique les liens entre sexe et politique : « (…) Il paraît que 70% des relations naissent au boulot. Ceci explique les endogamies. » L’anthropologue Ninian van Blyenburgh répond à l’épineuse question « Pourquoi les primates baisent-ils ? » : « (…) L’Occident a subi plusieurs siècles de discours anti-plaisir. La propagande judéo-chrétienne culpabilisante a réussi à nous faire avaler que chez l’Homme (sic), comme chez la mante religieuse, le puceron  et l’épinoche, le sexe ne sert qu’à enfanter, de préférence dans la douleur ! Elle nous a désappris à aimer l’amour. » Plusieurs associations prennent la parole dans ce magazine. Pascal Holenweg résume un article de « 20 Minutes » prétendant que les trois plus belles filles de Neuchâtel sont musulmanes. Et un argument de plus contre la burqa. La jeune Olga Baranova dans « Coucher et laisser coucher » conclut : « Et avec un peu d’humour et de bonne foi, c’est le plaisir qui l’emportera sur les problèmes. » 

 

Les dessins d’Aloys sont osés, impertinents et drôles. J’aime beaucoup le coup de crayon et l’humour de cet artiste, de surcroît vachement sympa. On y voit notamment une partouze, sous le titre « Le Parti socialiste genevois, toutes tendances confondues ».

 

Se positionner à gauche est, pour moi, un postulat pour défendre une société de plaisirs. Dans cette logique, je vois d’un bon œil le développement d’une gauche bonobo et drôle de surcroît. 

Causes communes.JPG

 

 

17:17 Publié dans Humour | Tags : humour, sexe, sexes, politique, ps | Lien permanent | Commentaires (0)

03/10/2010

Elisabeth Guigou avoue ne pas utiliser assez l’humour en politique

 

Elisabeth Guigou est une figure du socialisme français, née à Marrakech en 1946. Bourrée de diplômes, elle a été Conseillère régionale, Députée, Députée européenne et à plusieurs reprises Ministres (Affaires européennes, Justice, Emploi et Solidarité), tout en continuant son militantisme en faveur des libertés et de la justice sociale.

 

En tant que Ministre de la Justice, elle a fait notamment adopter le PACS, une importante loi contre la corruption et la loi contre la double peine. Militante pour le droit des femmes, elle est la cofondatrice de « Femmes d’Europe ». Femme de cœur, elle s’est engagée très fortement au sein de la Fondation « Agir contre l’exclusion » ou du Groupe d’amitié entre la France et le Maroc.

 

Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages, dont « Le sacre du temps libre », « Je vous parle d’Europe » ou « Rallumer les Etoiles ».

 

Aimant l’autodérision, elle avoue pourtant ne pas utiliser assez l’humour dans vie politique. Mieux vaut tard que jamais …

 

Christian Brunier : Quelle est ta définition de l’humour ?

Elisabeth Guigou : L’autodérision.

 

Christian Brunier : Utilises-tu l’humour pour promouvoir ton idéal politique ?

Elisabeth Guigou : Pas assez !

 

Christian Brunier : Pierre Desproges disait : « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde ». Est-ce vrai en politique ?

Elisabeth Guigou : J'inverserais « On peut rire avec tout le monde, mais pas de tout. »

guigou.jpg

 

09:44 Publié dans Humour | Tags : guigou, humour | Lien permanent | Commentaires (0)

02/10/2010

Le monde dans tous ses états : 2 octobre 2010

Autoportrait

 

Simonetta Sommaruga : Autoportrait : « Je ne suis pas une grande fêtarde, mais j’ai beaucoup d’humour. » Une qualité sur deux.

Le tatoué

 

Entendu, en visitant l’expo « Traces de rêves – Peinture sur écorce des Aborigènes d’Australie » au Musée d’ethno de Conches à Genève, un enfant dire en regardant une photo d’avion décoré avec des dessins aborigènes : « Eh, un avion avec des tatouages. »

aborigène.jpg

 

 

Tamara Drewe

 

Ewedown est un petit village pittoresque et sans histoire de la campagne britannique. Lorsque la jeune et fringante Tamara Drewe débarque chez les bouseux britishs, les mâles s’affolent et le village entre en ébullition. Les petites histoires s’enchaînent avec de bonnes traces de saveur d’humour noir, made in England. Tiré d’une BD, le film de Stephen Frears s’avère un beau vaudeville, créateur d’une ambiance sentant bon la campagne locale.

tamara Drewe.jpg

15:19 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (1)

25/09/2010

Daniel Vaillant, croyant et pratiquant en humour !

Député de Paris, ancien Ministre français et peut-être futur, Daniel Vaillant est un socialiste convaincu et convainquant, mais aussi un bon vivant. Militant pour l’amélioration de la qualité de vie des gens, il les aime. C’est ainsi que j’idéalise la politique. Il me fait le plaisir de répondre à mes questions sur l’humour, sachant concilier travail sérieux tout en ne prenant pas toujours au sérieux. Un modèle à suivre …

 

Daniel Vaillant : Tout d’abord, c’est avec plaisir que je réponds à tes questions.

 

Quelle est ta définition de l’humour ?

 

Pour moi l'humour c'est avant tout le témoignage de l'intérêt que l'on porte à autrui : quelle plus belle preuve d'amour que de vouloir faire rire quelqu'un ?


Utilises-tu l’humour pour promouvoir ton idéal politique ?

 

Oui ! Je suis croyant et pratiquant. Si la politique est une chose sérieuse, on peut tout à fait être sérieux sans se prendre au sérieux.


Pierre Desproges disait : « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde ». Est-ce vrai en politique ?

 

Oui aussi et pas avec Le Pen.

vaillant.jpg

14:21 Publié dans Humour | Tags : politique, humour | Lien permanent | Commentaires (0)

24/09/2010

Le monde en délire : 24 septembre 2010

Fils de but

 

Gérard Longuet, chef du groupe UMP au Sénat français, milite pour un changement à la tête de l’Etat français : « Je voudrais que le régime présidentiel  échappe à la solitude du gardien de but. » A force de prendre des goals et des autogoals, Sarko ne doit pas se sentir trop seul.

 

Moment de lucidité …

 

du leader de l’UMP Jean-François Copé : « Pour moi, il n’y a pas de problème rom» (Journal Le Parisien). Il devrait en parler à son p’tit gourou à talonnettes.

rom.jpg

L’Âge de la pierre !

 

Sakineh Mohammadi Ashtiani est condamnée à mort par lapidation, en Iran, pour avoir trompé son mari. Commentant cette sentence abjecte, le Directeur de Centre islamique de Genève Hani Ramadan lâche son venin : « La condamnation à la lapidation a un but avant tout dissuasif. » Encore un n’étant pas prêt à sortir de l’Âge de la pierre.

À en perdre son latin

 

En 1963, le Vatican, toujours coincé avec les nouveautés, traduisit une série de nouveaux mots en latin, sous la direction du Cardinal Bacci. « Jazz » fut converti en « absurda symphonia »,  tandis que le rock’n roll devint « barbara saltatio » (la danse barbare). « Ouverture d’esprit » n’est toujours pas traduite.

 

22:00 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)

12/09/2010

Genevoiseries du 12 septembre 2010

MEG Oui !

 

Moi, je dis OUI à l’agrandissement du Musée d’ethnographie de Genève (MEG), projet conjuguant culture, ouverture sur le monde, convivialité et bien-être au sein d’un quartier très vivant.

MEG gauche.JPG

Oui au MEG droite.JPG
                                                                    Comment dire NON à un tel sourire ?

Naturellement bon

 

Genève, sous l’impulsion de Michèle Künzler, prépare une loi sur la biodiversité. Une bonne nouvelle dans une actualité souvent trop noire. Les 20'000 espèces animales vivant à Genève et les 1'200 types de plantes sauvages référencées sur notre territoire seront gagnantes. Mais, le grand vainqueur est l’être humain, la biodiversité étant l’ingrédient de base du bien-être de l’humanité.

 

Gérontologie : Bonnant malant

 

Marc Bonnant, le grand Maître snob, prend sa plume, dans « Le Matin dimanche » pour porter au secours de la richissime Liliane Bettencourt et son pote Ministre français Eric Woerth. Etrangement, dans sa plaidoirie de défense, il vante, pour une fois, les mérites de la gauche suisse, avec une pointe d’ironie : « En Suisse, même la gauche, à défaut d’être bien née, est bien élevée. » Provenant d’un milieu ouvrier, je suis donc mal né selon Marc Bonnant. En lisant de telles inepties, je regrette d’être si bien élevé …

12:04 Publié dans Humour | Tags : genève, politique | Lien permanent | Commentaires (0)