25/06/2010

Le monde dans tous ses états : 25 juin 2010

La répression d’expression

 

En pleine période électorale, le candidat Nicolas Sarkozy déclamait « Je préfère un excès de caricature plutôt que pas de caricature du tout. » Aujourd’hui, le clan Sarko a fait virer les humoristes Didier Porte et Stéphane Guillon de l’antenne de  France Inter.  Méprisant la liberté d’expression, censurant le rire, les anciens gauchistes Jean-Luc Hees et l’ancien patron du journal libertaire « Charlie Hebdo » Philippe Val, totalement vendus à la Sarkozie, ont accompli les basses besognes en vidant les deux polémistes.

 

Comment peut-on avoir défendu l’humour irrévérencieux à « Charle Hebdo » et devenir ensuite un censeur, adepte de la répression d’expression ? Philippe Val et Jean-Luc Hees ont trahi la liberté et toutes les valeurs qu’ils ont prônées durant des années.

 

« Le Roi passe, les  bouffons restent » disait un dicton des temps anciens. Espérons que le départ du Roi sera planifié pour 2012.

 

guillon-porte.jpg

Les pères fouettards

 

Pour avoir réalisé un beau graffiti, un Suisse est condamné à Singapour à 5 mois de prison et à des coups de bâtons. Singapour est habituellement bien plus clémente du moins avec les spéculateurs coresponsables de la crise financière mondiale …

21:29 Publié dans Humour | Tags : humour, censure, répression | Lien permanent | Commentaires (0)

20/06/2010

Seul debout

Vu le spectacle de Patrick Timsit « Seul debout ». Après une pause de 13 ans, le corrosif Timsit est revenu en solitaire sur scène avec un show tonitruant. J’aime cet humour sans concession, dynamitant le bien-pensant et le politiquement correct hypocrite actuel.

Il déménage sur les planches, ne ménageant personne. La gauche, la droite, les religions, les handicapés, les différentes nationalités, les femmes, les hommes, Sarko, les p’tits, les gosses ... tout le monde passe au crible de ce clown.

Dur, mais jamais méchant, il a le verbe aussi facile que le geste. « Seul debout » tourne depuis près de 2 ans et remplit les salles. Il faut dire qu’il sait s’entourer le bougre. Pour l’aider à tenir la plume, il a recruté le grinçant Bruno Gaccio des Guignols et l’acerbe Jean-François Halin, écrivant pour les Guignols, mais aussi Groland ou OSS 117. Un magnifique spectacle pour celles et ceux n’économisant pas leur rire.

timsit.jpg

 

17:01 Publié dans Humour | Tags : humour, timsit | Lien permanent | Commentaires (0)

18/06/2010

Le monde dans tous ses états : 18 juin 2010

Mélenchoniser !

 

Dixit Jean-Luc Mélenchon, le leader du Parti de Gauche (France) : « Je préfère que Martine Aubry se mélenchonise plutôt qu’elle se strass-kahnise. » Moi aussi !

 

Surconsommation

 

La droite genevoise impose, à travers un vote au Grand Conseil, l’ouverture des magasins jusqu’à 20 heures. La qualité de vie et le bonheur des travailleuses et travailleurs de la vente sont sacrifiés au nom de la surconsommation. Le référendum donnera, s’il aboutit, la voix au peuple. Espérons qu’il sera plus solidaire que les parlementaires.

Incurable …

 

Grégory Logean, le coprésident psychorigide des « jeunes » UDC valaisans a jugé la création d’une section gay au sein de son parti national comme une  « tumeur qu’il faudrait soigner par chimiothérapie ? » Et pour la bêtise, il n’existe toujours pas de traitement ???

Les Charlots (pas tant que ça) se font l’Espagne !

 

Coupe du monde de foot 2010 : La p’tite Suisse bat l’Espagne ex-invincible. Avec Valon Behrami, Eren Derdiyok, Gelson Fernandes, Gökhan Inler, Blaise Nkufo, Hakan Yakin, Xherdan Shaqiri ou Senderos, … la Suisse n’est pas la Nati, mais plutôt la Natu ! Vive la diversité ! Mention spéciale pour le magnifique dessin d’Hermann.

 

 

 

suisse espagne.jpg
Dans la Tribune de Genève

17:05 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)

10/06/2010

Le monde dans tous ses états : 10 juin 2010

Bêtise Petroleum (BP)

 

Selon  l’AFP, le CEO de British Petroleum (BP) Tony Hayward a qualifié la fuite de pétrole salissant le golfe du Mexique de « minuscule », comparant cette nappe de pétrole à l’immensité de l’océan. Il a poursuivi son dérapage incontrôlé en jugeant « très, très modeste » l’impact de cette catastrophe sur la nature. Et un abruti par rapport au 7 milliards d’habitant-e-s de ce monde, ça s’appelle comment ?

bp.jpg

Un Valaisan se remet à boire !

 

Bernard Rappaz est un chanvrier persécuté par la justice alors que les responsables des excès financiers ayant provoqué la crise mondiale vivent bien heureux. Pour protester contre cette injustice, le cultivateur de plantes qui se fument a entamé une grève de la faim, puis une grève de la soif. Heureusement, Bernard Rappaz, malgré son entêtement, s’est remis à boire … Pas étonnant pour un Valaisan.

 

Post Tenebras Phallus

 

La droite et ses amis, majoritaires, ne veulent pas mentionner l’égalité des sexes dans le projet de nouvelle Constitution genevoise. Pour protester contre ce machisme, la Jeunesse socialiste a présenté, avec une bonne dose d’humour, un nouvel étendard de Genève, remplaçant la clé de la République par un phallus.

 

Romain de Sainte Marie, le Président de la Jeunesse socialiste genevoise, explique la provocation : « Si les gens sont choqués par notre drapeau, nous le sommes encore davantage par la suppression du principe d’égalité entre hommes et femmes. »

 

J’aime l’usage de la dérision pour combattre les dérapages politiques, une bonne image valant bien mille mots.

JS.jpg

Supprimer la burqa peut s’avérer mortel !

apiculteur.jpg

 

20:47 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (2)

03/06/2010

Mammuth écrase les bien-pensants

Gustave Kervern et Benoist Delépine nous livrent une fable prolétaire et décalée avec leur film « Mammuth », emmené par la prodigieuse Yolande Moreau, la Deschienne, et Gérard Depardieu, totalement déglingué. On y croise en outre Anne Mouglalia, Miss Ming, Benoît Poelvoorde, Siné ou Philippe Nahon. On y aperçoit même la mystérieuse Isabelle Adjani.

 

Depardieu joue le rôle de Serge Pilardos. Bourru et tendre, ce largué de la vie a trimé toute sa vie de besogneux dans une usine de porcs. L’âge de la retraite arrive pour ce bosseur, jamais absent, ni malade. Vivant dans la dèche, le désespoir frappe à nouveau à sa porte. Plusieurs documents de travail manquent. Il perd en conséquence plusieurs points de retraite. Sa femme, une caissière de supermarché, l’encourage à partir à la recherche des ses anciens employeurs pour dégoter les certifs de travail égarés. Pilardos enfourche sa vieille moto et part à l’aventure. Il accumule les échecs, hanté par son accident de bécane ayant tué l’amour de sa vie. Il rencontre plein de personnages en marge et bute sur d’anciens patrons peu scrupuleux. Dans cet univers impitoyable d’exploiteurs, nous retrouvons l’ambiance du film « Louise-Michel », des mêmes cinéastes.

 

L’humour noir atteint son apogée dans plusieurs scènes. Le peuple « d’en bas » est pour une fois sur l’avant-scène, lui qui est habituellement caché. Les auteurs décèlent dans chaque situation l’absurde et le saupoudre de pointes de provocation et de chaleur humaine.

 

Parfois poétique, toujours caustique, l’œuvre de Benoît Delépine et Gustave Kervern est un témoignage poignant des milieux populaires les plus humbles. Déprimant et drôle, belle perf de paradoxes.

mammuth-18831-1816933812.jpg

 

00:20 Publié dans Humour | Tags : humour, cinéma, mammuth | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2010

Le monde dans tous ses états : 16 mai 2010

Tout savoir sur le théâtre d’entreprise

 

http://brunier.canalblog.com/

 

Solutions locales pour un désordre global

 

Petit bijou de Coline Serreau offert à la survie de la planète, « Solutions locales pour un désordre global » est un film accablant pour le capitalisme délirant. Nous y voyons toutes les folies liées à l’agriculture et donc à notre alimentation. L’emprise des intérêts économiques et de la chimie ruinent la planète et notre santé. Le scandale est omniprésent, dans un silence médiatique angoissant.

 

Nous pourrions craindre un grand mélo désespérant. Au contraire, Coline Serreau invite devant son objectif des personnages aux caractères bien trempés, plein d’humour, se battant la tête haute contre les démons du profit à court terme.

 

Ces héros des temps modernes, avec de la détermination, un sens aigu de la dérision et une passion pour la vie nous donnent une belle leçon de courage et une raison d’espérer.

 

Cette œuvre militante tournée par la créatrice de « Trois hommes et un couffin » est un appel à la résistance contre les monstres froids sacrifiant notre environnement pour s’enrichir : « Avec ce film, je montre qu'il existe partout dans le monde des gens qui, sans se connaître, font la même chose, ont la même philosophie de vie et les mêmes pratiques envers la terre nourricière. Mettre en lumière cette universalité des solutions, tout autant que leur simplicité, c'était vraiment le but du film. » 

 

Les témoignages de ces lutteurs remarquables nous prouvent l’utilité de défendre cette Terre si belle, notre Maison. Le bonheur humain passe par cette prise de conscience écologique, seul moyen d’éviter le suicide de notre humanité.

serreau.jpg

C’est du propre !

 

Femme de droite dure, chrétienne traditionnaliste, opposante au droit à l’avortement, Christine Boutin ne fait pas que penser de grosses conneries, elle en dit : « Il ne faudrait pas que celui, qui vient de donner son sperme, s’en lave les mains. » C’est du propre !

Sperm2.jpg

Le lièvre et la tortue !

 

Christine Lagarde, Ministre française de l’Economie, dixit : « La hausse du chômage est moins forte que le mois précédent. » Un vrai espoir pour les travailleuses françaises et les travailleurs français, ils iront moins vite au chômage.

 

Les idéologies de tous leurs états

 

Sophie Forster Carbonnier, députée verte, interpelle le gouvernement genevois pour se plaindre des taxis sans siège bébé, difficulté, selon elle, pour se rendre à l’aéroport.  Une verte véhiculée en taxi pour prendre l’avion, c’est un peu comme les député-e-s français de l’UMP demandant à l’Etat de bloquer la hausse des prix de l’électricité après avoir défendu, avec acharnement, la libéralisation du marché des énergies. C’est le monde à l’envers !

 

 

 

 

13:42 Publié dans Humour | Tags : humour, écologie | Lien permanent | Commentaires (0)

10/05/2010

Le monde dans tous ses états : 10 mai 2010

Jazz, le swing humoristique

 

Comme tous les jours, j’écoute beaucoup de jazz.  Un de mes potes me demande la définition du jazz. Je reprends celle de Benny Powell, qui était l’un des trombonistes du big band de Count Basie : « Le jazz doit swinger, et il doit avoir de l’humour. Dès qu’il perd ces qualités, ce n’est plus du jazz. »

 

La culpabilité chez les taggers …

Tags.JPG
Photo : Christian Brunier, Vence 2010

 

Complètement cintrés …

 

Kylie Minogue, la Minimoy de  la chanson planétaire, connaît un gros problème. Elle hait les cintres. Cette information cruciale donne naturellement lieu à plusieurs articles dans la presse people. Elle a au moins un honneur. Partager cette hantise avec le grand burlesque Pierre Desproges qui écrivait à propos des cintres : « Ô vertige de la penderie béante sur l'alignement militaire des pelures incertaines aux senteurs naphtalines... Je hais les cintres. Le cintre agresse l'homme. Par pure cruauté. Le cintre est le seul objet qui agresse l'homme par pure cruauté. Le cintre est un loup pour l'homme. »

 

Non, rien de rien …

 

Une petite histoire venant de mon ami de toujours François Schilling, parrain de mon fils, dit « Shishi » : Vive le travail ! Ce matin, mon chef me demande : « Que penses-tu faire aujourd'hui ? » Je lui réponds : « Rien. » Il me réplique avec sarcasme : « C'est déjà ce que tu as fait hier ! » Et là, imparable, je rétorque : « Oui mais j'ai pas fini. »

 

Les valeurs d’entreprise positives

 

Les valeurs forment le socle de la culture d’une entreprise. Elles fixent l’orientation de la stratégie de l’entreprise et donnent du sens à l’action quotidienne des collaboratrices et collaborateurs. Pérennes, les valeurs font partie des racines de la société. Elles participent à faire comprendre aux collaboratrices et collaborateurs de l’entreprise à quoi ils servent. Elles génèrent de la fierté et une raison d’être.

Pour lire la suite : http://brunier.canalblog.com/

 

 

21:52 Publié dans Humour | Tags : humour, valeurs, positif | Lien permanent | Commentaires (0)

09/05/2010

Le monde dans tous ses états : 9 mai 2010

Le capitalisme expliqué à son père

 

Mon fils Nils me raconte une jolie histoire vulgarisant l’économie capitaliste mondiale : Un modeste Bolivien pêche, fait son jardin, se promène au milieu de la nature, rêve. Croisant un richissime américain, le capitaliste US dit au paysan sud-américain : « Cesse de perdre ton temps. Participe au capitalisme. Crée ton entreprise, innove, spécule, commerce mondialement. Tu pourras gagner ainsi un tas de fric. » « Et que feras-tu de tout ce fric ? », interroge l’indien. Le capitaliste ricain exulte : « Et bien dès que je serai très riche, je pourrai profiter de la vie en allant pêcher, faire mon jardin, me promener au milieu de la nature et rêver. »

 

La lutte des classements …

 

Marie-Georges Buffet, la leader du groupusculaire Parti communiste français, invite à la modestie le chef de file de « La Gauche » montante Jean-Luc Mélenchon, lui rappelant qu’elle le devance dans le classement des personnalités politique de « Paris-Match ». Les communistes voulant à tout prix oublier leur passé stalinien, oublient désormais le verdict des urnes. Considérer « Paris-Match » comme un baromètre des forces sociales, c’est omettre que « Paris-Match » est à la gauche, ce que le cure-dent est à l’Art de la table.

 

Crise financière grecque … La Grèce est en ruine …

grece.jpg

 

25/04/2010

Le monde dans tous ses états : 25 avril 2010

 

Ne pas se voiler la face

 

Proposer un projet de loi interdisant la burqa, ce n’est peut-être pas le moment, ça résout certainement peu de problèmes et sa mise en application est vraisemblablement périlleuse. Toutefois, ce symbole est la négation des droits de la femme. Tenue d’oppression et d’enfermement, elle est une humiliation de l’égalité des sexes. Fervent promoteur des libertés, je ne peux que m’opposer à cette prison  de tissu.

burqa.jpg

Les Invités de mon père

 

Anne Le Ny a réalisé un film drôle et touchant « Les invités de mon père » que nous allons voir au ciné. Ce spectacle est joué merveilleusement bien par les génialissimes Karin Viard, Fabrice Luchini et Michel Aumont.

 

L’histoire : Un vieil intello de gauche, mobilisé aux côtés des « sans-papiers », annonce à ses enfants quinquagénaires l’hébergement dans son logement d’une famille moldave. L’admiration de ce geste humanitaire se transforme en torpeur lorsque les enfants-adultes découvrent la composition de la famille moldave – une mère un peu bimbo, seule avec sa fille – et le mariage de leur papa de 80 berges avec la jeune blonde moldave. Jalousies et peur de voir leur père grugé composent les ressentis des vieux enfants. Le père octogénaire, lui, vit l’amour avec l’aide du viagra. Il franchit la frontière du raisonnable et déshérite ses gosses au profit de la Slave. Pétant les plombs, les « privés de dotes » s’engouffrent dans la dénonciation d’un mariage en blanc auprès des Autorités. Délation réussie, la famille monoparentale moldave subit l’expulsion et la famille française sombre dans la honte.

 

Ce film ne tombe pas dans les clichés et allie divertissement et réflexion.

invites.jpg

01:35 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)

13/04/2010

Le monde dans tous ses états : 13 avril 2010

Le travail c’est  (la) santé !

 

Les collaborateurs du brasseur danois Carlsberg ont mené une grève de plusieurs jours. Motif de cette protestation : leur employeur limite le don à une bière gratuite par jour et par personne, au lieu de 3, à consommer à l’heure du repas ou à emporter. Salaud de patron ! Les employés veulent des saouls !

carlsberg.jpg

 

Journée officielle du bonheur

 

Fête des Mères, des Pères, du travail, des voisins, de la musique... Journée sans tabac, sans voitures, sans achats ... Pourquoi pas une journée du bonheur ? Pourquoi l'aspiration première du genre humain ne mériterait-elle pas un jour rien qu'à elle dans le
calendrier ? Cela ne tient qu'à nous. Décrétons-la ensemble. Inventons-la démocratiquement. Je signe le Manifeste pour créer cette journée mondiale.

 

A vos ordres …

 

Christoph Blocher, pense « qu’il est nécessaire d’avoir une ligne zurichoise de l’UDC aussi en Suisse romande. » Et l’invasion, c’est pour quand ?

 

La bonne parole

 

Le dirigeant vénézuélien Hugo Chavez ne dit pas que des conneries : « Si le climat était une banque, elle aurait déjà été sauvée. »

 

 

 

20:29 Publié dans Humour | Tags : humour | Lien permanent | Commentaires (0)