Tranches de vie - Page 2

  • Miscellanées du 3 mai 2012

    Il y a quelques jours, des gros cons ont peint des croix gammées sur la synagogue Beth-Yaakov, près de Plainpalais, à Genève. La librairie hébraïque Menorah et la boutique Shilliger ont aussi été visées. Solidaire avec le peuple juif et combattant toute forme de racisme, j'invite à méditer sur la citation de Jacques Chirac : « Ne composez jamais avec l'extrémisme, le racisme, l'antisémitisme ou le rejet de l'autre. Dans notre histoire, l'extrémisme a déjà failli nous conduire à l'abîme. C'est un poison. Il divise. Il pervertit. Il détruit. » 

     

    François Hollande, dans le « Nouvel Observateur » : « Je soutiendrai tous les efforts en faveur de la reconnaissance internationale de l'Etat palestinien, qui est une aspiration légitime des Palestiniens, de la manière qui conviendra le mieux aux Palestiniens et à la cause de la paix en général. » Un bon point pour le candidat socialiste.

     

    Mickaël Vendetta quittera la France si François Hollande devient Président. Sauvons la France, votons massivement pour Hollande !

     

    Le franquisme n'est pas mort ! La droite espagnole, n'arrivant plus à calmer l'opinion publique, désire criminaliser les manifestations. Celles et ceux qui organiseront des manifs via internet pourront être condamnés pour « délit de participation à une organisation criminelle ». La résistance non-violente, par la passivité, pourra être assimilée à un « délit d'attentat contre l'autorité ». Le droit de manifester est une liberté qu'une démocratie doit préserver. Le dénigrer s'apparente à une violation des droits humains.

     

    La Suisse est l'un des rares pays à avoir augmenté son aide au développement et à la coopération, l'an dernier. Son montant de soutien s'élève à 2,736 milliards de francs suisses, soit  0,46% de son produit intérieur brut. Cet accroissement d'aide est une bonne chose. Pourtant, ce montant reste bien insuffisant pour l'un des pays les plus riches du monde et bien au-dessous des objectifs fixés par les Nations unies.

     

    La nouvelle Présidente des Verts suisses Adèle Thorens se déclare prête à accueillir, dans son parti, des dons financiers d'UBS. Oh secours ! Ueli Leuenberger revient !

     

    Je fais du covoiturage avec un ami. J'évoque avec lui différentes innovations que nous sommes en train de mettre en place au sein de mon service. Il conclut : « T'as la frustration de ne pas avoir bossé à Pif gadget. »

     

    Mon ami Shishi m'envoie ses conseils de sécurité routière : En France, à partir du 1er juillet 2012, il faudra avoir un éthylotest non périmé, non usagé, à bord de sa voiture. Donc, je suis invité chez des amis pour l'apéro, je veux savoir si je peux prendre le volant. Je souffle dans l'éthylotest. Deux cas de figure se présentent : - C'est positif, je ne peux pas partir car je n'ai pas le droit de rouler avec une telle alcoolémie. - C'est négatif, je ne peux pas partir car je n'ai pas le droit de rouler avec un éthylotest usagé. Conclusion : Je retourne à l'apéro ...

     

  • Salut l’artiste …

    J'apprends, avec tristesse, le décès, au bel âge de 93 ans, de Jo Johnny.

     

    Le chansonnier, comédien, humoriste, chanteur, animateur, artiste de music-hall, Jo Johnny, de son vrai nom John Giraud, est né le 8 novembre 1919 à Genève. Formé à la musique et à la rythmique par Emile Jaques-Dalcroze lui-même et à la comédie au Conservatoire de Genève, il débute sa carrière dans le théâtre de boulevard.

     

    Il aligne des dizaines de pièces de Courteline, Feydeau ou Achard. Très vite, vu son apparence bonnarde, il rentre à la Revue genevoise, dont il devient un pilier. Il participe une quinzaine de fois à la Revue sédunoise. Pour le journal « La Suisse », il monte et anime le Podium de la bonne humeur, qui tourne dans 36 localités de Suisse romande. Il s'engage également dans une vingtaine d'opérettes, dont « La Vie parisienne », « Dédé », « PhilPhi », « L'Auberge du Cheval Blanc » ou « La fille du régiment ». Il joue aussi au Châtelet à Paris. Nous le voyons dans un tas d'émissions de divertissement de la télévision.

     

    Homme orchestre, il est un touche-à-tout de l'amusement artistique. Il passe de scène en scène. Il anime des soirées, joue des pièces, mène des revues, chante des airs drôles et frivoles, monte des one-man-shows et écume les cabarets.

     

    Figure de Genève, il caricature à merveille les personnages du bout du Lac Léman et exagère l'accent des Pâquis. Le temps passe, mais il reste éternellement jeune. Joyeux sur scène, il reste agréable en coulisse. Pour avoir eu le plaisir de l'accompagner en tant que saxophoniste une fois à l'ancien Palais des expos de Genève pour animer une soirée et  une autre fois à la Salle des Fêtes de Thônex à l'occasion d'un spectacle de chant offert à un public d'aînés, j'ai pu apprécier la chaleur humaine du bonhomme. Il a joué avec plusieurs grandes figures du spectacle telles qu'Edith Piaf, Mistinguett, Charles Trénet, Fernandel ou Bourvil. Il a même fait un petit tour au cinéma, jouant le rôle d'un paparazzi dans un fil de Louis Malle.

     

    Genève vient de perdre un bout de son histoire. Salut l'artiste ... Le spectacle continue ...

    Jo.jpg

  • Miscellanées du 30 mars 2012

    Le journaliste réac Eric Zemmour avoue : « Sarkozy a été élu pour être un Le Peniste raisonnable ». Encore une bonne raison de voter pour François Hollande !

     

    Marine Le Pen prétend que la viande de l'Île de France est halal. Elle délire, pourtant son papa s'y connait question boucherie en Algérie.

     

    Un sondage Ifop, réalisé pour le magazine porno Hot Vidéo, démontre que les votants de droite et du centre tendent à avoir une vie sexuelle plus morne que ceux de gauche. J'suis d'accord ... et ça m'arrange. L'insatisfaction sexuelle serait, en revanche, plus conséquente chez les électeurs des partis populistes. Leur frustration ne serait donc pas que politique.

     

    L'Espagne rouge ... de colère ! La droite est au pouvoir depuis trois mois en Espagne. Elle a annoncé ses premières mesures. Inspirée par les thèses ultralibérales, son menu est une attaque frontale contre la solidarité nationale. La population déclenche une grève générale de protestation. La morale de cette histoire est qu'il faut bien réfléchir avant de voter !

     

    « Quelles seraient vos trois priorités si vous étiez à la Présidence des USA », demande un journaliste à Madonna. L'artiste augmenterait les salaires du corps enseignant, vu la difficulté et l'importance de ce métier ; autoriserait les mariages gays et lèverait la censure  frappant son dernier clip. Madonna Présidente !

  • Miscellanées du 13 janvier 2012

    La loi Godwin provient d'un énoncé en 1990 de Mike Godwin relatif au réseau Usenet. Sa théorie est simple. Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler ou un excès de ce genre est grand. Dans un débat, atteindre le point Godwin signifie le fait de discréditer son interlocuteur par une insulte démagogique et excessive. Deux magnifiques enfoirés atteignent le point G, le point Godwin.  Le Pape Benoist XVI délirant sur le mariage des homos qui, selon le vieillard, « menace l'avenir même de l'humanité. » Bernard Accoyer, Président de l'Assemblée nationale française, estimant qu'une victoire de la gauche aux Présidentielles françaises provoquerait « des conséquences économiques et sociales comparables à celles provoquées par une guerre. »

     

    La connerie du jour ! Le penseur de l'UMP Christian Estrosi, l'ami de Sarkozy : « le Fouquet's a tout d'une bonne brasserie populaire. » Et le Champagne est une bonne vinasse ?

     

    Enfin et bravo ! Les Transports publics genevois et le Département de l'intérieur et de la mobilité du canton de Genève décident de réserver une voie au bus sur le Pont de Mont-Blanc. Lorsque j'étais Administrateur des TPG, au début des années 2000, nous avions déjà émis cette idée indispensable pour favoriser la mobilité douce. Le manque de courage politique a fait perdre une décennie à Genève. Mieux vaut tard que jamais ...

     

    A Zurich, des pasteurs enseignent la connaissance des religions à l'école publique, faute de professeurs. Quel est leur niveau d'objectivité pour parler, sans prosélytisme, des cinq principales religions ? Pourquoi n'évoquent-ils pas l'athéisme ? Libre penseur, la présence de religieux au sein de l'école laïque m'est insupportable. Un canton riche comme Zurich a les moyens de recruter des enseignant-e-s en suffisance.

     

    Pour avoir déclaré : « Je ne veux pas appartenir à une armée occupante. Je ne veux pas faire partie de ceux qui pointent leur arme en direction des civils palestiniens, et je ne crois pas que de telles interventions puissent apporter un quelconque changement, mis à part un plus grand antagonisme et plus de violence dans notre région. » et avoir, en conséquence, refusé de prendre les armes dans l'Armée israélienne, Tamar Katz, 19 ans, est depuis plus de cinquante jours en prison et purge sa troisième peine d'emprisonnement. Ce traitement est indigne d'une démocratie.

     

    La jeune activiste chilienne Camilla Vallejo est nommée personnalité de l'année 2011 de son pays. Cette communiste indignée de 23 ans a été l'égérie de la grève générale qui a paralysé le Chili pour réclamer davantage de politique sociale. Elle s'engage, de plus, pour défendre les droits estudiantins et l'éducation : « Nous ne voulons pas améliorer le système éducatif, nous voulons le réformer profondément. L'éducation n'est pas un bien de consommation, c'est un droit. »

  • Miscellanées du 8 janvier 2012

    « L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on n'en a pas, on s'écrase. »

    Pierre Desproges

     

    2011 a été l'année la plus chaude de l'histoire humaine. Dominique Strauss-Kahn confirme !

     

    Gérard Depardieu : « Tout le monde sait que les erreurs faites par Sarkozy les trois premières années de son quinquennat  sont rattrapées. » L'excès de pinard s'avère nuisible pour le cerveau !

     

    Nicolas Sarkozy demande de taxer les transactions financières mondiales. Cette revendication est récurrente dans sa bouche. L'intention est bonne. Qu'attend-il pour passer à l'action ? La justice fiscale et une meilleure santé de l'économie mondiale passent assurément par l'élaboration d'un tel système. Le travail est trop taxé. Les mouvements financiers pas assez, voire pas du tout. Il faut changer cette disparité.

     

    Je me réjouis d'apprendre que plus de 100'000 personnes ont défilé dans les rues de Budapest pour protester contre la nouvelle Constitution hongroise, contenant plein d'articles totalement antidémocratiques et d'autres proches des thèses intégristes catholiques.

     

    Il y a quelques jours, Cheetah, le chimpanzé femelle du film Tarzan, est décédée. Dramatique, pour une fois que les Etats-Unis possédaient une candidate potentielle de valeur pour présider le pays.

     

    Au cours des quatre dernières années, Cuba, malgré le blocus subi, a atteint le plus bas taux de mortalité infantile du continent américain, réalisant de meilleures performances que des pays « riches » comme le Canada ou les Etats-Unis. Cet excellent résultat provient de la politique sanitaire très active menée par le gouvernement socialiste et par un accès équitable aux services de soins pour les mères et les enfants.

     

    En ayant marre des imams au service des Saoudiens wahhabites, plusieurs musulmans progressistes boycottent la Mosquée de Genève et se réunissent dans une cave d'un restaurant. Le vent du Printemps arabe souffle sur la ville du bout du Lac.

     

    Ma copine de gauche Salika Wenger, sur son blog, publie une lettre ouverte à Marc Bonnant, point culminant de la suffisance : « Pourquoi chacun de vos textes me fait-il rire, pédants, sarcastiques, moqueurs, cruels. Je devrais être navrée. Malgré tout cela il y a dans votre verbe un élément que je connais bien, le goût immodéré des mots. Nos différences sociales et intellectuelles sont une barrière mais de part et d'autre de celle-ci, si elle existe vraiment, je retrouve chez vous ce qui me manque dans cette ville calviniste jusqu'à la nausée, le plaisir de dire. (...) » Des insanités, même bien dites, restent des insanités !