Tranches de vie - Page 5

  • Tranche de vie et réflexions

    Tristane Banon a porté plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour agression sexuelle. La maman de Tristane Banon - Anne Mansouret - avoue avoir eu une relation sexuelle avec Strauss-Kahn. Vu l'amour que DSK éprouve pour cette famille, j'espère qu'on ne lui a pas présenté le père ...

     

    Pendant que Le Tour de France cycliste continue son chemin, le plus grand champion cycliste de tous les temps, Eddy Merckx, que j'avais vu enfant sur les routes de ce Tour et lors d'un critérium cycliste à Genève, définit son bonheur : « Le bonheur, c'est surtout et avant tout la santé pour moi et pour mes proches. C'est mille et une petites choses précieuses offertes ou à offrir quotidiennement. Un sourire, un geste, un mot ou, tout simplement, une présence. » Cette addition de petits présents de la vie est assurément la clé pour ouvrir les portes de la plénitude et du plaisir d'exister.

     

    Le Roi des Belges condamne le poujadisme dangereux pour la démocratie, faisant allusion aux populistes bloquant la mise en place d'un gouvernement belge. Il est bien que le Roi sorte de son devoir de réserve pour montrer du doigt les dérives fascisantes et promouvoir la démocratie, garante des libertés.

     

    Avons passé un moment avec la mémoire de Jacques Brel dans son musée, à Bruxelles. Ce lieu est à son image : sobre, émouvant et drôle. Ses mots fleurissent en chansons, ses musiques caressent nos oreilles. Ce n'est pas un grand musée. Cette exposition est un hommage simple à l'œuvre et au personnage de Brel. Un artiste de génie. Un auteur de talent. Un pitre fin connaisseur de l'humour. Un engagé pour l'humain. Résider à Bruxelles sans visiter cette maison du souvenir serait dommage.

     

    Bière à la Brasserie mythique « La Mort subite », de Bruxelles. Je bois une Saint-Feuillien Grand Cru. On nous conte l'origine de « La Mort Subite ». Remontons d'un siècle. Vers 1910, Théophile Vossen exploitait un bistrot nommé « La Cour Royale », situé au coin des rues de la Montagne et d'Assaut, à Bruxelles. Plusieurs habitués provenaient du monde bancaire. Les courtiers, les encaisseurs, les caissiers squattaient les tables. Les tournées se succédaient aussi vite que les parties de dés. Ils jouaient au « 421 », appelé ici « Pitjesbak ». Le perdant était surnommé le mort. Lorsque le temps pressait, on procédait à la « der des der », la dernière partie. Les pompes à bières jouaient en un seul coup, qu'ils appelèrent la « Mort subite ». Ce qualificatif se propagea et entra dans le langage courant de la région. Théophile Vossen rebaptisa sa tôle et adopta sa nouvelle enseigne « La Mort subite ». Produisant sa gueuze, il lui colla le même nom. Avec les exportations, cette appellation devint connue mondialement.

  • Miscellanées du 18 juillet 2011

                « Je suis une amante, dit la liberté.

    Ceux qui veulent des esclaves, je ne les embrasserai pas. »

    Proverbe pachtoune

                                                                                                                                                          

    Le candidat du NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) aux Présidentielles françaises est Philippe Poutou. Poutou ? L'extrême-gauche va-t-elle offrir un peu de tendresse aux Français-es ?

     

    Dans « Paris Match », Rama Yade trouve que David Douillet a les ongles sales. A force de cirer les pompes de Sarko ...

     

    Un modeste collaborateur de Monoprix est suspendu pour avoir récupéré des aliments jetés au dévaloir. Et le guide éthique de la direction de ce magasin a-t-il passé aussi à la poubelle ?

     

    Nous zyeutons le téléjournal belge. Nous suivons un reportage consacré à une course de baignoires sur l'eau. Le bulletin météo suit. La présentatrice annonce de la pluie en début de soirée, puis « une éclaircie dans la seconde partie de la nuit. » Eclaircie nocturne ? La journaliste devait bosser au Cap Nord auparavant. Ils ne sont pas comme nous ces Belges.

     

    Avons visité du Musée Hergé à Louvain-la-Neuve, à 25 bornes de Bruxelles. Le bâtiment conçu par l'architecte Christian de Portzampac vaut déjà le détour. La muséographie est exceptionnelle, très ludique et divertissante. Ce parcours très enrichissant me réconcilie avec ce dessinateur de BD. Enfant, j'avais été ébloui par les aventures de Tintin. Puis, j'avais eu un rejet en constatant les côtés racistes du « Tintin au Congo » ou l'anticommuniste primate de « Tintin au Pays des Soviets ». En traînant au milieu de la vie d'Hergé, je rencontre un homme ordinaire, peu courageux comme beaucoup et se laissant bercé par le prêt-à-penser ambiant. Il reconnaît avoir été un peu raciste, comme tout le monde, avant de parcourir et de découvrir la planète. Mais, au-delà de ce côté éveillant, chez moi, plutôt du mépris, il y a le dessinateur d'exception, l'aventurier, le promoteur de l'imagination et l'homme drôle. Je préfère cette face-là. « A force de croire à ses rêves, l'homme en fait une réalité », disait le papa d'Haddock. Que tous les humains mettent en pratique ce bon conseil.

    YourECard.jpg
  • Tranche de vie : 9 juillet 2011

    « L'humour ne s'apprend pas. C'est comme le jazz, une cadence intérieure.

    On l'a ou on ne l'a pas. »

    Guy Bedos

     

    En entrant dans le tram, je retrouve une personne noire jonchant sur le sol. Personne ne bouge. Je secoue le type. Il ne bouge pas. J'alerte le chauffeur. Finalement, le mec se relève, bien bourré, les yeux dans le vide. Je trouve hallucinant le désintérêt de la foule pour les autres. Seul un type est venu nous donner un coup de main, alors que le tram est plein. Cet égoïsme me révolte et me motive à vouloir changer modestement un petit bout de ce monde pour le rendre plus sensible aux autres.

     

    Des milliers d'Egyptiennes et d'Egyptiens retournent manifester sur la célèbre Place Tahir du Caire pour défendre leurs idéaux de liberté. Plusieurs semaines après avoir chassé l'autocrate Hosni Moubarak du pouvoir, ils accusent l'armée au pouvoir ad intérim de traîner les pieds pour réaliser les réformes voulues par la population, et faire avancer la justice. Sur les banderoles des protestataires, nous pouvons lire « Le peuple demande la réalisation des promesses arabes » ou « Notre révolution continue ». Mazhar Chahine, dirigeant la prière de vendredi dans la capitale égyptienne, a appelé les manifestant-e-s à « continuer d'œuvrer à la réalisation des nobles objectifs de la révolution que sont le changement, la liberté et la justice sociale. »

     

    Facundo Cabral chantait la liberté et la lutte contre l'extrémisme de droite. Cet esprit libre a été assassiné, mitraillé par des inconnus depuis une voiture, au Guatemala. Militant de la paix, il avait été distingué par l'Unesco, qui l'avait nommé Messager mondial de la paix. L'exécution sommaire de ce troubadour irrévérencieux de la pampa est un attentat contre la culture. « Pleurer parce que quelqu'un est mort, c'est manquer de respect pour la vie », aimait-il dire. Nous ne chialerons donc pas, respectant trop la vie, mais nous espérons que la justice sera rendue sans magouille et que ces gros salauds dormiront vite sous les verrous.

     

    Un resto parigot lance la DSK, faisant un clin d'œil aux grosses envies sexuelles de Dominique Strauss-Kahn. Ce nouveau produit est un hotdog comprenant une saucisse extra large. Et la Clinton, c'est avec de la béchamel ?

  • Tranche de vie : 7 juillet 2011

    « Aucun désir n'est coupable.

    Il y a faute uniquement dans leur refoulement. »

    Salvador Dali

     

    1'500 mines ont été détruites au Sahara occidental. Depuis 2006, ce sont plus de 12'000 mines qui ont été éliminées dans cette région. On estime à près de 100'000 mines posées durant le conflit opposant le peuple sahraoui au Royaume marocain. Si les Sahraouis sont signataires de l'Appel de Genève contre les mines antipersonnel, le Maroc reste en marge de ces accords de désarmement. L'opinion internationale doit appeler à la paix dans ce territoire et à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental.

     

    Un groupe d'experts donnent un feu vert à la prolongation d'exploitation de la centrale nucléaire vieillissante de Fessenheim. Je propose de leur offrir de belles vacances à Tchernobyl !

     

    Réponds à un sondage de la Tribune de Genève : « La Ville de Genève a décidé de payer ses nettoyeurs 38% de plus que le tarif de la convention collective. Choquant ? » Non, réjouissant !

     

    Adhère, bien naturellement, au comité de soutien de Liliane Maury Pasquier, candidate pour une réélection au Conseil des Etats helvétiques. Grâce à notre soutien, elle poursuivra son action pour une société plus juste et plus solidaire. Elle continuera de porter, à Berne, avec Robert Cramer, la voix des habitant-e-s de Genève qui, comme eux, ont voté pour des assurances sociales solides, contre le nucléaire et contre l'exclusion.

     

  • Tranche de vie : 3 juillet 2011

    « La bonne école, ce n'est pas le maître et la leçon suivie. Et l'argument et le compas.

    La bonne école, c'est la vie. »

    Philippe Monnier

     

    La Cour pénale internationale lance un mandat d'arrêt contre Mouammar Kadhafi. Excellent ! Et pendant ce temps, George W. Bush court toujours ...

     

    Selon l'ADEME (Agence française de l'environnement et de la maîtrise énergétique), l'énergie solaire fait appel à la ressource la mieux partagée : le rayonnement solaire.
    En une heure, l'énergie solaire captée par la terre pourrait suffire à couvrir les besoins énergétiques mondiaux ... pendant un an !

     

    Le député Claude Goasguen, représentant de la ligne dure de l'UMP, veut supprimer la binationalité aux nombreux Françaises et Français qui la possèdent. J'en fais partie. Mais qui est ce type ? Ancien membre du groupe d'extrême-droite « Occident », militant du mouvement ultralibéral d'Alain Madelin  « Démocratie libérale », homophobe affirmé, opposant du PACS, ce triste personnage s'est mobilisé pour cesser de diaboliser le Front national. Oh les pauvres, eux qui ne diabolisent jamais personne ... Anti-Palestiniens et anti-Roms primaire, il a qualifié la population palestinienne  de « peuple sauvage de terroristes épouvantables ». Dans sa commune, il est le Maire du XVIème arrondissement de Paris, quartier de nantis, il combat la mixité sociale et les mesures environnementales. A la lecture de ce CV, je me demande si ce monsieur mérite vraiment d'être Français, terre de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

     

    « Ce que fait et refait ce Gouvernement, toujours pour avantager ceux qui ont déjà beaucoup, presque tout, et pour toujours davantage matraquer ceux qui pourtant auraient besoin d'être aidés. Je pense que l'année prochaine à la même date il y aura la Gauche à l'Élysée. », déclare Elisabeth Guigou. Bien dit !

     

    Le dessinateur polonais Zygmunt Zaradikiewicz, à l'humour souvent noir, remporte le premier prix du Porto Cartoon Wolrd Festival, présidé par Wolinski.

    porto cartoon.jpg