03/07/2011

Tranche de vie : 3 juillet 2011

« La bonne école, ce n'est pas le maître et la leçon suivie. Et l'argument et le compas.

La bonne école, c'est la vie. »

Philippe Monnier

 

La Cour pénale internationale lance un mandat d'arrêt contre Mouammar Kadhafi. Excellent ! Et pendant ce temps, George W. Bush court toujours ...

 

Selon l'ADEME (Agence française de l'environnement et de la maîtrise énergétique), l'énergie solaire fait appel à la ressource la mieux partagée : le rayonnement solaire.
En une heure, l'énergie solaire captée par la terre pourrait suffire à couvrir les besoins énergétiques mondiaux ... pendant un an !

 

Le député Claude Goasguen, représentant de la ligne dure de l'UMP, veut supprimer la binationalité aux nombreux Françaises et Français qui la possèdent. J'en fais partie. Mais qui est ce type ? Ancien membre du groupe d'extrême-droite « Occident », militant du mouvement ultralibéral d'Alain Madelin  « Démocratie libérale », homophobe affirmé, opposant du PACS, ce triste personnage s'est mobilisé pour cesser de diaboliser le Front national. Oh les pauvres, eux qui ne diabolisent jamais personne ... Anti-Palestiniens et anti-Roms primaire, il a qualifié la population palestinienne  de « peuple sauvage de terroristes épouvantables ». Dans sa commune, il est le Maire du XVIème arrondissement de Paris, quartier de nantis, il combat la mixité sociale et les mesures environnementales. A la lecture de ce CV, je me demande si ce monsieur mérite vraiment d'être Français, terre de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

 

« Ce que fait et refait ce Gouvernement, toujours pour avantager ceux qui ont déjà beaucoup, presque tout, et pour toujours davantage matraquer ceux qui pourtant auraient besoin d'être aidés. Je pense que l'année prochaine à la même date il y aura la Gauche à l'Élysée. », déclare Elisabeth Guigou. Bien dit !

 

Le dessinateur polonais Zygmunt Zaradikiewicz, à l'humour souvent noir, remporte le premier prix du Porto Cartoon Wolrd Festival, présidé par Wolinski.

porto cartoon.jpg

29/06/2011

Tranche de vie : 27 juin 2011

Scoop ! Je renonce à me présenter aux primaires socialistes à l'élection présidentielle française, ce qui est vachement rare pour un socialiste de nationalité française (en partie du moins pour moi).

 

aubry 2.jpg

Martine Aubry annonce sa candidature aux primaires socialistes pour les Présidentielles françaises. Au pays de la Révolution, il est temps de voir une femme compétente accéder à la Présidence.

 

En Bolivie, un collectif féministe autonome « les Mujeres Creando » recouvre les murs de slogans féministes, militants et souvent pas dénués d'humour : « Dépénaliser l'avortement, c'est décoloniser nos corps » ; « Désobéissance, à cause de toi, je vais être heureuse » ou « La femme qui s'organise ne repasse plus de chemises. »

 

Je relis des passages « d'essais politiques », une série de textes signés Vaclav Havel, l'écrivain, homme politique, dissident contre le stalinisme et combattant pour la liberté en Tchécoslovaquie, puis en Tchéquie. A travers cet ouvrage, il décortique la perversité de l'oppression et énonce ses principes d'émancipation des peuples. Il nous invite à prendre possession des conditions encourageant la liberté et élabore une conscience morale : « Je crois au principe d'autogestion qui, seul, peut faire aboutir ce à quoi ont rêvé tous les théoriciens du socialisme, c'est-à-dire à une participation réelle, et non simplement formelle, des travailleurs aux décisions économiques. (...) La représentation des conséquences de la révolution existentielle du point de vue du système dépasse nettement le cadre de la démocratie parlementaire classique. »

03/06/2011

Miscellanées du 3 juin 2011

« Moi, j'expérimente le stade ultime du non-cumul :

plus de mandat du tout. »

Benoît Hamon

 

Je souhaite que Martine Aubry soit candidate aux Présidentielles françaises. Il est l'heure d'avoir enfin une femme à ce poste. Elle incarne les valeurs de solidarité de la gauche et est capable de porter le changement. Avec une Première Ministre verte, elles pourraient former un sacré duo !

aubry.jpg

Bon point pour la liberté d'expression ! L'assassin d'Anna Politkovskaïa a été enfin arrêté. Anna était une journaliste d'investigation, très courageuse, ayant dénoncé les atteintes aux droit humains en Tchétchénie et les dérives autocratiques du régime russe de Vladimir Poutine, alors Président et, aujourd'hui, Premier ministre. Reste à emprisonner les commanditaires de ce crime contre la liberté de la presse.

 

Pressé par les mouvements démocratiques occupant la rue, le Président syrien Bachar al-Assad annonce l'amnistie générale des prisonnier-ère-s d'opinion. Les manifs doivent se poursuivre pour faire tomber ce despote.

 

Une pétition a été déposée à Berne pour rétablir le remboursement des lunettes aux enfants par les caisses-maladie. Le retour à cette bonne pratique serait juste !

 

Pour faire des économies, le Conseil fédéral helvétique veut mettre des obstacles plus élevés à la formation professionnelle de base des jeunes handicapés. Dorénavant, leur formation sera uniquement financée à condition qu'ils soient capables de gagner un certain salaire par la suite. Deux tiers des apprentis actuels ne rempliraient pas ces conditions et se retrouveraient dans une impasse professionnelle. Pour les personnes concernées et leurs familles, il est inacceptable que des jeunes avec un handicap soient privés d'une formation professionnelle pour de pures raisons de rentabilité. Je signe une pétition demandant au Conseil fédéral de garantir une formation professionnelle aux jeunes handicapés. Les jeunes avec un handicap plus lourd, qui ne pourront peut-être pas gagner beaucoup d'argent ou qui travailleront dans un atelier protégé, doivent aussi pouvoir effectuer une formation professionnelle de base.

07:09 Publié dans Tranches de vie | Tags : politique | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2011

Miscellanées du mai 2011

Délectation lors d'un concert de l'Orchestre de la Suisse Romande, au Bâtiment des Forces Motrices, dans le cadre du Festival Mozart Musique française. Sous la direction de Heinz Holliger, l'un des très grands hautboïstes, l'OSR interprète la Petite symphonie pour instruments à vent de Charles Gounod, le Concerto en ut majeur pour hautbois et cordes de Jean-Marie Leclair, la Scène pour Cor anglais d'Anton Reicha et la Symphonie no 40 en sol mineur KV 550 du tumultueux Wolfgang Amadeus Mozart, un standard. J'apprécie tout spécialement la première œuvre illustrative de la sensibilité musicale française de l'époque et s'intégrant si bien dans la vivacité et la légèreté du printemps.

 

Je signe une pétition contre l'inscription de la corrida au patrimoine de l'Unesco. La tauromachie ne correspond pas aux principes qui relèvent de l'éthique, puisqu'il n'est pas acceptable de se divertir du spectacle de la souffrance, du sang et de la mort d'un animal. En outre, à l'égard de nos enfants, ce spectacle violent est contraire à tout principe éducatif du respect de l'animal, de la compassion et de l'empathie.

 

Présentation du concept de mobilité de la FSASD, la Fondation des services d'aide et de soins à domicile, une réussite tant dans ce domaine qu'en termes de santé. Ses collaborateur-trice-s ont lâché grandement leurs voitures pour la marche à pied, les transports publics et le vélo électrique. Résultats : Davantage de productivité, davantage de temps pour les patient-e-s, moins de pollution, perte de poids.  Bon programme, bon accueil, la FSASD ne mérite que des félicitations.

 

Je visite, Descarte, entreprise sociale de formation de chômeur-euse-s, fabriquant des meubles, très innovants, en carton. Ce concept de mobilier en carton est génial. La dynamique de remise au travail des sans-emplois est encore plus remarquable. Avec le soutien de l'Etat de Genève, ce projet est mené de main de maître par Régis Gobe.

14/05/2011

Miscellanées du 14 mai 2011

« Dépêchons-nous de succomber à la tentation

 avant qu'elle s'éloigne. »

Epicure

 

Pour commémorer les 20 ans de la mort de mon copain André Chavanne, le grand Ministre de l'instruction publique à Genève, la Cave de Genève lui réserve une cuvée de Syrah et Gamaret appelée « L'humaniste ». Il aurait été fier lui qui maniait avec talent tant l'humanisme que les grands crus.

 

La Ville de Genève attribue son Prix de la Ville section droits humains à l'association Mesemrom, défendant les droits des Roms, peuple trop souvent opprimé. C'est courageux de la part du gouvernement de la Ville. Par cet acte, il privilégie l'humanisme face à l'électoralisme. Les Genevois-es, comme une bonne partie des Européens, ont de plus en plus peur des Roms pratiquant la mendicité, alors qu'ils ne menacent personne. Personnellement, j'ai davantage la trouille du bras tendu illustratif des idées de Le Pen, Berlusconi ou Blocher que de la main tendue des pauvres Roms.

 

Les associations patronales du commerce de détail détruisent 10 ans de partenariat social et ouvrent grand la porte aux pires abus dans la vente à Genève. Il n'y aura plus de convention collective cadre dans la vente à Genève dès juillet 2011. Plus de salaire minimum obligatoire, plus d'horaire plafonné à 42h par semaine, plus de perte de gain maladie ni de semaine limitée à 5 jours de travail. La sous-enchère salariale, le travail sur appel et les autres formes d'exploitation peuvent reprendre le terrain. Parce que je crois au partenariat social et défend fermement les droits des travailleuses et travailleurs, je signe la pétition du SIT et d'UNIA sur ce thème.

http://www.sit-syndicat.ch/spip/IMG/pdf/Petition_Sit_Unia...

05/05/2011

Hommage à notre ami Rudy Jaussi

Rudy Jaussi, un acteur qui protestait

 

« Un peuple libre et souverain naît de l'exigence d'un meilleur vivre ensemble, du choix de rester dans son pays en acteur qui proteste, non en spectateur qui consomme et se la boucle. » Cette déclaration de l'écrivain Driss Ksikes,  je la lis, dans "Libération", quelques minutes avant d'apprendre, par téléphone, la mort brutale et inattendue de mon ami Rudy Jaussi. Si cette phrase m'a frappé dans ce moment de stupeur, c'est qu'elle résume parfaitement l'éthique et les engagements de Rudy.

 

Rudy ne restait jamais en spectateur qui consomme et se la boucle. Il avait le courage d'être un acteur qui proteste. Homme de conviction, Rudy ne restait à aucun moment insensible aux malheurs des autres. A chaque fois, il répondait présent pour gagner un bout de justice sociale, contribuant toujours, avec énormément de pudeur et de modestie, à améliorer le sort de l'être humain. Il faisait partie de ces justes, malheureusement trop rares, dédiant leur existence à semer le bien autour d'eux.

 

J'ai eu le plaisir de côtoyer Rudy sur différents terrains. Dans le monde syndical tout d'abord. Très impliqué auprès des travailleuses et travailleurs, il chassait la moindre injustice et veillait ardemment à défendre les droits, particulièrement des plus faibles. Malgré son caractère discret, Rudy ne cédait pas sur ses principes, mais savait négocier intelligemment et défendait un dialogue social constructif. Grâce à son engagement, plusieurs personnes ont vu leurs conditions s'améliorer, trouvant une éclaircie dans un ciel trop gris. Il ne claironnait pas son militantisme, pourtant d'une grande efficacité. Au sein du Conseil d'administration de SIG, en tant que représentant élu par le personnel, il portait haut la voix des collaboratrices et collaborateurs, toujours avec des argumentations approfondies et convaincantes.

 

Politiquement, je me suis retrouvé avec Rudy au sein du Parti socialiste, militant avant tout, mais aussi élu au Conseil municipal de Thônex. Il était un digne héritier des Jaurès et Blum. Fidèle aux valeurs les plus nobles de cette gauche démocratique, Rudy était présent dans tous les combats renforçant la dignité humaine. Dans le monde associatif, nos chemins se sont aussi croisés. Là encore, il se mobilisait pour défendre les droits humains, la liberté de ses congénères le faisant vibrer.

 

Finalement, Rudy était l'un des plus brillants cadres de l'ingénierie des Services industriels de Genève. Passionné par la technique, il trouvait toujours, dans la sérénité, une solution aux problématiques les plus compliquées. Dans ses fonctions de management, il se souciait en permanence des richesses humaines, contribuant à chaque occasion à améliorer la motivation et la satisfaction des équipes. Un dicton populaire affirme que les meilleurs partent en premiers. Rudy donne malheureusement raison à ce proverbe.

 

Rudy, en nous quittant  à 50 ans, tu laisses toutes les personnes qui t'ont cotoyé dans une profonde peine. J'ai une pensée toute particulière pour tes enfants et ton épouse, qui représentaient tant pour toi. Je me rappelle encore l'amour et la tendresse que tu exprimais lorsque tu me parlais d'eux.  Tu resteras pour beaucoup, et pour moi assurément, un modèle d'humanisme et d'intégrité et une source d'inspiration quotidienne par ton exemplarité. Salut l'ami ! 

 

Christian Brunier

02/05/2011

Crise du logement : Y’a pas le feu au lac pour le Conseil d’Etat genevois

En mars 2006, au Grand Conseil genevois, pour répondre à la crise du logement et construire d'urgence 175 logements, nous avions déclassé, à l'unanimité (ce qui est rarissime),  un terrain à Puplinge, dans la zone « La Dent Creuse ». 5 ans plus tard, la première pierre n'a toujours pas été posée. En lisant la réponse donnée à mon ami Antoine Droin par le Conseil d'Etat, la crise du logement ne doit pas être une urgence gouvernementale. Lisez plutôt :

 

A la suite de l'adoption le 17 mars 2006 par le Grand Conseil de la zone dite de « La Dent Creuse », située entre la route de Jussy et la rue de Fremis à Puplinge, un projet a été déposé par un architecte privé qui a conduit à l'élaboration début 2009 du projet de plan localisé de quartier N° 29654. Ce plan a été adopté par le Conseil d'Etat le 28 juillet 2010. Son potentiel constructible est d'environ 175 logements. Aucune requête n'a à ce jour été déposée afin de réaliser ces logements. Ces terrains sont en mains privées, mais appartiennent à des sociétés actives dans le domaine de la construction. Il est dès lors probable que la mise en œuvre du programme immobilier résultant du PLQ en force intervienne rapidement.

 

Le slogan du gouvernement genevois en matière de logement est : « Il est d'urgent d'attendre ! »

 

01/05/2011

Miscellanées du 1er Mai 2011

« Contre le camp de la majorité silencieuse,

j'ai choisi la minorité bavarde. »

Guy Bedos

 

 

En mai, fais ce qu'il te plaît ! En janvier, février, mars, avril, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre aussi ! Vive la liberté !

 

Je vote OUI à l'initiative pour la mobilité douce. Cette initiative demande :

  • l'aménagement de pistes cyclables continues, directes et sécurisées sur tout le réseau de routes primaires et secondaires;
  • la réalisation en nombre suffisant de stationnements les deux roues, sécurisés et abrités des intempéries à proximité des arrêts de transports publics et des lieux d'activités;
  • l'élaboration de traversées piétonnes attractives et sécurisées sur l'ensemble des routes primaires et secondaires;
  • la régulation des carrefours pour encourager la mobilité douce.

Mieux vivre, de manière écologique et responsable, n'est-ce pas un bon dessein ?

 

Nous allons manifester, en ce Jour sacré pour les socialistes, pour l'égalité salariale entre femmes et hommes et pour un salaire minimum légal en Suisse à CHF 4'000.-.

 

Entendu sur « France-Inter » : Un centriste c'est quelqu'un ayant honte de dire qu'il est de droite et étant incapable de voter à gauche.

 

Belle réflexion de mon copain Pascal Holenweg : « Grande envolée lyrique du libéral Olivier Jornot, au Grand Conseil genevois, dans un débat foireux sur la répression du bonneteau : "Le domaine public appartient aux Genevois et non aux gens qui viennent ici pour voler"... Mais qu'est-ce qu'il a contre les traders, Jornot ? »

                            

23/04/2011

Miscellanées du 23 avril 2011

Je m'achète un tome des Nouvelles brèves de comptoir de Jean-Marie Gourio, recueillant les citations dégantées et cocasses dans les bistrots. Je vous en cite une : « Le kangourou, c'est une bonne viande, en plus, y a la poche pour mettre les frites. »

 

 

Lors des dernières élections municipales genevoises, la disposition ringarde, prévoyant, en cas d'égalité de voix, l'élection du plus vieux, a été activée. Erreur grave ! Pour oxygéner la démocratie, il faut reprendre l'un de mes anciens projets de lois, balayé par la droite. En cas d'égalité de voix, le sexe le moins représenté aurait été élu, selon ma proposition. Si la situation concerne des candidatures du même sexe, place au/à la plus jeune. Cette solution donnerait un modeste coup de renouveau au monde politique.

 

Les Trains à Grande Vitesse sillonnent l'Europe, rapprochant les villes en temps et diminuant les trajets automobiles. La Suisse fait exception, les trains circulant toujours à une vitesse très limitée. Pour favoriser le transfert modal et, en conséquence, la mobilité douce, il est urgent de lancer un grand projet pour relier Genève à Zurich en TGV.

 

Selon une étude menée par l'Institut IMS Research et World Nuclear Association, 17,5 Gigawatts de panneaux solaires ont été installés, en 2010, dans le monde, soit l'équivalent de 17 centrales nucléaires semblables à celle de Gösgen.

 

Le Président US Barack Obama compte 19 millions d'ami-e-s sur Facebook. Belle performance. Il est néanmoins battu de près de 500'000 ami-e-s par ... Bob l'Eponge !

bob-l-eponge-hotmzil.jpg

20/03/2011

Cantonales françaises : Cohésion sociale victorieuse !

Cantonales françaises : La cohésion sociale prend le dessus et offre une belle victoire à la gauche.

 

Malheureusement, l'extrême-droite progresse. A force d'exciter les bassesses humaines, jouant avec les peurs de l'électorat (insécurité, immigration, ...), Sarko a réveillé, à nouveau, le monstre de l'extrême-droite.

 

Pour le second tour, l'UMP casse le Pacte républicain, n'invitant plus les partis démocratiques à faire barrage à tout prix au fascisme et au populisme. Le patron de l'UMP et Sarkozy donnent leurs consignes. Ni soutien au Front national, ni soutien à la gauche.

 

L'UMP a la mémoire courte. Lorsque Chirac s'est retrouvé face à Le Pen, la gauche n'a pas hésité une seconde à soutenir vigoureusement le candidat de droite face à la haine de l'extrémisme. Nous avions voté massivement pour Jacques Chirac pour battre Jean-Marie Le Pen, l'ancien bourreau de la guerre d'Algérie. De Gaulle doit se retourner dans sa tombe, lui qui s'était allié avec la gauche pour combattre le nazisme et Pétain, et défendre les valeurs républicaines de la France.

 

Sarko tue le gaullisme par une attitude aussi lâche. Face à cette déliquescence de la droite, la gauche joue juste. Barrage à l'intolérance quitte à voter à droite pour battre le clan lepéniste et union de la gauche pour renforcer la solidarité, dans un pays fatigué par le libéralisme économique, la gouvernance bling-bling et la politique des p'tits copains.

110119-cabu-continuite_au_front_national-216x213.jpg

22:35 Publié dans Résistance | Tags : politique, france | Lien permanent | Commentaires (1)