Développement durable

  • Végétalisons les villes …

    « Pas de nature, pas de futur ! », Slogan des grèves des jeunes pour le climat.

    Avec le réchauffement climatique et la densification urbaine, les villes suffoquent dès que les « beaux » jours arrivent. La canicule succède souvent à la froideur, sans progression. Végétaliser les villes se révèle source de fraîcheur et de bien-être. Cette renaturation citadine dynamise la biodiversité et est un bienfait pour la santé. Le remplacement des pelouses par des prairies, la création de vergers et de jardins bios aux pieds des immeubles, le plantage massif d’arbres et de plantes, l’instauration de couloirs de faune, la réalisation de parcs et jardins, la végétalisation des murs et des toitures, sont des exemples pour verdir nos cités. L’abondance des végétaux oxygènent l’air, absorbent le gaz carbonique et filtrent les polluants. Ces espaces de verdure régulent les îlots de chaleur, diminuent les températures de quelques degrés, parfois salutaires ou du moins agréables. Naturellement, cette dynamique doit être couplée à un objectif « zéro produit phytosanitaire », la nature se conjuguant mal avec la chimie. L’écologie positive est source de joie et de sauvegarde planétaire. Agissons dans ce sens.

  • Carpe diem du 26 mai 2019 … Champs-Lingot, ne pas lui lâcher la grappe

    Presque comme chaque année, nous avons participé aux Caves ouvertes de Genève. Cette journée dédiée aux crus genevois est l’occasion d’en découvrir, d’en déguster, d’en acquérir, mais aussi de rencontrer des ami-e-s ou de s’en faire de nouveaux. Notre première étape a été marquée par des dégustations et achats de vins au Domaine Champs-Lingot, à Anières.

    Lire la suite

  • Pour l’accélération de la Transition énergétique

    L’humanité est en danger, écologiquement ! Ce simple constat scientifique devrait créer une mobilisation sans précédent pour utiliser toute l’ingéniosité humaine afin de changer cet état de fait. Cependant, l’inaction, le fatalisme, voire le négationnisme climatique règnent. Envers les générations futures, nous n’avons pas le droit de ne rien faire.

    L’un des facteurs importants pour inverser cette situation environnementale consternante est d’accélérer la transition énergétique.

    Lire la suite

  • Une centrale solaire participative sur le toit du Stade de Genève

    Avec les dirigeants du Stade de Genève et les Autorités de Lancy, nous avons annoncé, ce matin, que la Fondation du Stade de Genève et SIG construisent une centrale solaire sur le toit de ce grand stade UEFA. Ce dernier consommera 30% de l’électricité produite. Les 70% seront commercialisés sous une forme participative. SIG lance l’opération « Mon m2 solaire » pour permettre aux Genevoises et Genevois d’acquérir une part de cette centrale photovoltaïque. C’est la deuxième centrale participative construite par SIG. La première, celle de la salle omnisports de Lancy, a suscité un véritable enthousiasme du public. Toutes les parts ont été vendues en 10 jours.

    Lire la suite

  • Opération « Nouvelles Lumières » : la Ville de Genève accompagne la transition énergétique …

    La Ville de Genève et SIG agissent ensemble pour réaliser des économies d’énergies. Pour préserver notre environnement et contribuer à réduire la facture d’électricité des ménages genevois, trois opérations « nouvelles lumières » seront menées en 2019. Ainsi, quelques 870 logements bénéficieront d’une sensibilisation aux éco-gestes et de matériel énergétiquement économe.

    Lire la suite