Développement durable

  • Saisissons les opportunités de la robotisation

    La robotisation et l’intelligence artificielle arrivent ; que l’on soit pour ou contre. Que faire ? Se morfondre, fermer les yeux ou tenter d’en tirer des avantages ? Je me classe naturellement dans cette troisième dynamique. Je suis frappé, voire consterné, de constater que les dirigeant-e-s d’entreprise, que je côtoie quotidiennement, ne veulent pas voir cette réalité. L’inaction est de mise, comme si ces évolutions technologiques n’arrivaient pas.

    Lire la suite

  • Prix solaire suisse 2019 …

    Hier, j’ai eu le plaisir de vivre la 29ème Cérémonie du Prix solaire suisse. … J’ai l’honneur de prononcer le discours de bienvenue à Genève, suivi par celui du Conseiller administratif de la Ville de Genève Rémy Pagani. J’établis un court bilan de SIG en faveur de la transition énergétique, alerte sur l’urgence climatique et annonce l’accélération, pour y répondre, des mesures de transition écologique menées par SIG.

    Lire la suite

  • De l’hydrogène décarboné

    Quatre entreprises s’associent pour tester un camion à hydrogène vert à Genève : c’est le défi phare du projet « GoH ! Generation of Hydrogen », issu de la Fondation Nomads.

    Lire la suite

  • Journée internationale de la démocratie

    Les Nations unies consacrent le 15 septembre à la Journée internationale de la démocratie.

    La démocratie est un bien public d’une très grande importance, que nous oublions, malheureusement, lorsque nous en bénéficions pleinement.

    Des millions de personnes ont combattu, combattent et combattront pour la conquérir partiellement ou totalement, ou pour la défendre.

    Lire la suite

  • Végétalisons les villes …

    « Pas de nature, pas de futur ! », Slogan des grèves des jeunes pour le climat.

    Avec le réchauffement climatique et la densification urbaine, les villes suffoquent dès que les « beaux » jours arrivent. La canicule succède souvent à la froideur, sans progression. Végétaliser les villes se révèle source de fraîcheur et de bien-être. Cette renaturation citadine dynamise la biodiversité et est un bienfait pour la santé. Le remplacement des pelouses par des prairies, la création de vergers et de jardins bios aux pieds des immeubles, le plantage massif d’arbres et de plantes, l’instauration de couloirs de faune, la réalisation de parcs et jardins, la végétalisation des murs et des toitures, sont des exemples pour verdir nos cités. L’abondance des végétaux oxygènent l’air, absorbent le gaz carbonique et filtrent les polluants. Ces espaces de verdure régulent les îlots de chaleur, diminuent les températures de quelques degrés, parfois salutaires ou du moins agréables. Naturellement, cette dynamique doit être couplée à un objectif « zéro produit phytosanitaire », la nature se conjuguant mal avec la chimie. L’écologie positive est source de joie et de sauvegarde planétaire. Agissons dans ce sens.