10/12/2017

Promouvoir l’apprentissage dual

"La démocratie est, en profondeur, l’organisation de la diversité", Edgar Morin. Il y a quelques jours, SIG a reçu le Prix de la meilleure entreprise formatrice genevoise 2017, dans la catégorie des grandes entreprises. Cette distinction nous remplit d’honneur, mais nous rappelle aussi que le système d’apprentissage dual (entreprise + école de formation) doit être défendu.

Lire la suite

16:53 Publié dans Formation | Lien permanent | Commentaires (0)

29/11/2017

SIG remporte le Prix de la meilleure entreprise formatrice 2017

SIG a reçu hier le Prix de la meilleure entreprise formatrice 2017 dans la catégorie « grandes entreprises ». Cette récompense salue l’engagement de SIG dans le domaine de l’encadrement et de la formation professionnelle des jeunes.

Le Prix de la meilleure entreprise formatrice 2017 catégorie « grandes entreprises » a été remis hier à SIG par le Département de l'instruction publique, de la culture et du sport (DIP) et l'Association Cité des Métiers et de la Formation. Ce prix récompense l’entreprise pour son investissement durable dans la formation duale d’un grand nombre d’apprenti-e-s dans divers secteurs d’activités.

 

« Cette distinction est pour nous une reconnaissance de l’excellence du travail fourni depuis des années en matière de formation des jeunes. Elle est une source de joie et de motivation pour les professionnels qui accompagnent les apprentis. Transmettre et développer le savoir-faire de nos métiers est essentiel pour assurer la relève de demain », se félicite et souligne Christian Brunier, Directeur général de SIG.

 

Entreprise résolument formatrice, SIG permet chaque année à près de septante jeunes de se former en vue d’apprendre un métier dans divers secteurs, et d’obtenir un diplôme fédéral. Ces places d’apprentissage sont offertes dans seize professions différentes, techniques ou administratives.

 

Le Prix de la meilleure entreprise formatrice distingue chaque année, depuis 2006, des entreprises installées sur le canton de Genève formatrices d’apprenti-e-s. Les entreprises lauréates représentent chaque pôle de formation, ainsi qu’une entreprise formant un grand nombre d'apprenti-e-s dans plusieurs secteurs d’activités.

28/11/2008

Diminution des inégalités dans le domaine éducatif

Nous participons à la réception de lancement de la Conférence internationale de l’éducation organisée à l’initiative de l’UNESCO. La thématique de cet événement est essentielle puisqu’elle est axée sur l’inégalité dans l’éducation compromettant le parcours éducatif de millions d’enfants.

Comme l’a dit inlassablement, dans un chahut peu respectueux, Koïchiro Matsuura, Directeur de l’UNESCO, « L’inégalité des chances en éducation alimente la pauvreté, la faim et la mortalité infantile et réduit les perspectives de croissance économique. »

Cet événement est aussi une opportunité de contacts et d’échanges.

 

CIE 25 nov 2008 007bis.jpg
Olivier Baud (Président de la société pédagogique genevoise), Micheline Calmy-Rey (Ministre suisse des affaires étrangères), Ariane Blum Brunier (Députée verte), Christian Brunier (Député socialiste), Charles Beer (Conseiller d’Etat genevois)
CIE 25 nov 2008 009bis.jpg

13/11/2008

Une formation à SIG : Expo au Pont-de-la Machine à Genève

Mon discours lors de l’inauguration …

Monsieur le Conseiller d’Etat,  Madame et Messieurs les député-e-s,

Monsieur le Directeur général de l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue,

Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Tout d’abord, j’aimerais excuser l’absence de Daniel Mouchet, Président de SIG, d’André Hurter, notre Directeur général et de Jean-Gabriel Florio, Directeur des Ressources humaines et des Services partagés, ces personnes étant retenues par d’autres activités.

Au nom de la Direction générale de SIG, je tiens à vous souhaiter la bienvenue dans ce lieu idyllique qu’est le Pont-de-la-Machine, fenêtre ouverte sur la Rade et sur notre Jet d’eau.

Je fais partie des personnes pensant que l’éducation et la formation sont des domaines primordiaux pour bâtir la société de demain. Je suis donc très fier d’inaugurer cette exposition sur les différents apprentissages mis sur pied par SIG. Savez-vous que SIG est certainement l’entreprise genevoise rassemblant en son sein la plus grande diversité de métiers ? C’est ainsi que notre entreprise publique offre aux jeunes 12 apprentissages différents : de laborantin en chimie à employé de commerce, de géomaticien à mécatronicien autos, de constructeur-dessinateur industriel à automaticien.

Mais cette expo zoome principalement sur 4 apprentissages : logisticien en stockage, informaticien, installateur-électricien et électricien de réseau (métier excessivement rare et recherché en Suisse romande).

 

expo métiers.jpg
A l’heure où nous voulons revaloriser la formation professionnelle, cette présentation permettra à de nombreuses classes, mais aussi à des parents et des enseignants, de venir découvrir ces métiers. Durant une heure, des dizaines de jeunes viendront s’informer auprès d’employé-e-s et d’apprenant-e-s de SIG. Mieux connaître les professions pour donner envie aux jeunes de se diriger vers les métiers qui correspondent le mieux à leurs aptitudes et à leurs passions, telle est notre ambition.

Très modestement, nous nous inspirons totalement de la réussite de la Cité des métiers qui permet d’offrir une tribune extraordinaire à la formation professionnelle très riche qu’offre notre petite République.

SIG, certifiée « Entreprise formatrice » et labellisée « Eduqua », forment 60 apprenti-e-s et une vingtaine de stagiaires venant principalement de l’Université et des écoles d’ingénieurs. Alors que les entreprises ciblent les jeunes ayant au moins 18 ans pour commencer un apprentissage (âge moyen d’entrée en apprentissage à Genève), SIG a décidé de faire le contraire et de s’axer sur les jeunes de moins de 17 ans afin d’augmenter l’offre pour celles et ceux qui veulent entrer dans le monde professionnel dès la sortie du cycle d’orientation.

De plus, pour nos employé-e-s, nous offrons aussi 750 journées de formations professionnelles continues sur la base d’un programme de 100 formations différentes pour répondre aux besoins de l’entreprise et développer les compétences de nos collaboratrices et collaborateurs.

Par notre engagement fort au niveau de la formation, nous voulons démontrer que les parcours professionnels sont pluralistes et que chaque jeune peut et doit choisir sa propre voie, sans  le contraindre à suivre un parcours stéréotypé, propagé par le prêt-à-penser ambiant, castrateur des envies et marginalisant la richesse de la diversité.

La formation professionnelle ne doit pas être vue comme un parcours résultant de l’échec et ne doit pas être clouée au pilori par certains enseignants et certains parents. Rappelons que le CFC est, en Suisse, le diplôme qui offre la meilleure chance de trouver un emploi.

Faire mieux connaître les métiers, valoriser les parcours de formation en fonction des envies et des potentiels de chacune et chacun, promouvoir la formation-continue comme un moyen de se développer, de changer de métiers, de promouvoir la mobilité sont l’un des rôles des entreprises qui veulent assumer leur responsabilité citoyenne.

Avant de clore cette intervention, j’aimerais remercier vivement les équipes de la formation et de la communication de SIG qui ont monté cette exposition.

Invitez vos enfants, vos amis, vos voisins, vos familles, vos collègues à visiter notre site. Je conclurais par une citation que j’aime bien d’Abraham Lincoln « Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance. »

 

Photos de l'inauguration :

 

Expo.FormationSIG 04.11.08_41.jpg
Expo.FormationSIG 04.11.08_43.jpg

 

 

07:06 Publié dans Formation | Lien permanent | Commentaires (0)