26/02/2018

« Impact » : la nouvelle plateforme de financement participatif de SIG

 SIG lance « Impact », une nouvelle plateforme de financement participatif. Avec « Impact », chacun(e) peut soutenir des projets genevois d’efficience énergétique ou de nouvelles énergies renouvelables. En échange, des contreparties attractives sont proposées. Cette plateforme s’inscrit dans l’engagement de SIG en faveur de la Transition énergétique et permet à toutes et à tous d’y contribuer.

Lire la suite

24/02/2018

Halte à la dictature de l’urgence !

L’urgence est à la mode, mais elle pourrit l’existence. En entreprise, tout est urgent, noyant les véritables urgences et créant des stress destructeurs. Ces pseudos urgences sont confondues, à tort, avec de l’efficience. Dans beaucoup de sociétés, l’urgence donne de l’importance, l’excès de stress une illusion de dynamisme. Il faut réfléchir, concevoir, décider et agir, vite, de plus en plus vite. Foutaise ! Quand tout devient urgent, il n’y a tout simplement plus d’urgences possibles. Choisir les vraies urgences (éléments rarissimes, heureusement, de la vie) est une preuve de maturité et de maîtrise. La stabilité, en résumé, avec une belle pincée de bon sens. Confondre efficacité avec empressement est un fourvoiement. Un de mes profs de math disait : « Pour aller vite, il faut savoir parfois aller lentement. » Il avait totalement raison. Fixer des délais réalistes, tenables, prioriser, offre la possibilité de sélectionner l’essentiel, de planifier et d’agir sans pression nuisible. La soi-disant urgence cache fréquemment, en réalité, de la non-maîtrise ou de la panique. Il faut reconnaître que la fausse urgence est perverse. Elle est destructrice sur le long terme, mais assez excitante sur le moment. La crise stimule ; la garce ! Raison de plus de bien l’identifier et de la rejeter. Vivre sans fausse urgence, c’est trouver une belle sérénité, seule capable de nous donner l’énergie de bien gérer les véritables urgences. Christian Brunier, Directeur général de SIG

31/01/2018

« Le Grand Genève, Regards d’habitants »

Grâce à un partenariat entre le Pôle métropolitain du Genevois français, la Ville de Genève et les Services industriels de Genève, l’exposition photographique « Le Grand Genève, Regards d’habitants » est présentée du 7 au 25 février 2018 à Quartier Libre SIG. Cette exposition itinérante fait étape à Genève après avoir parcouru 15 communes du Grand Genève en 2017. Céline Gispert et Marc Charbonnier sont les deux photographes lauréats issus d’un concours ; leur travail photographique porte un regard sensible sur les femmes et les hommes qui font la région.

Lire la suite

26/01/2018

Éco21 : Pari gagné !

 

10 ans après son lancement, le programme éco21 initié par SIG a atteint ses objectifs. A ce jour, quelques 155 GWh ont été économisés, soit l’équivalent de la consommation électrique de 52'000 ménages genevois. Pour atteindre ce résultat, SIG a investi 86 MCHF. Plus de 15 plans d’actions ont été créés et déployés pour les particuliers, les entreprises, les collectivités et le secteur immobilier. Un pari gagné par SIG, grâce au soutien du canton de Genève et aux nombreux partenariats.

Lire la suite

13/01/2018

Ne pas libéraliser un marché de l’électricité actuellement chaotique

Les vieilles idées redeviennent parfois à la mode. La libéralisation totale du marché de l’électricité en Suisse est dopée, avec un seul leitmotiv : le prix le moins cher possible. Il faut se rappeler qu’actuellement seuls les gros consommateurs d’électricité peuvent s’approvisionner sur le marché.

Lire la suite

12/01/2018

SIG primée deux fois aux Watt d’or …

L’Office fédéral de l’énergie récompense, ce jeudi 11 janvier, SIG-éco21 et son partenaire, l’association energo, pour le programme « Chaufferie efficiente ». Primé dans la catégorie « Efficacité énergétique », ce programme diminue la consommation d’énergie grâce au réglage optimal des chaufferies des bâtiments. Plus de 20GWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle en chauffage de plus 1760 logements ont été économisés. Le projet TOSA dont SIG est l’un des partenaires, a également été récompensé dans la catégorie « Mobilité économe en énergie ».

Lire la suite

27/12/2017

La femme est l’avenir de l’homme

Depuis trois ans ½ à la tête de SIG, je prends un plaisir fou dans cette fonction. L’entreprise a obtenu de très bons résultats. Ces performances sont de belles victoires d’équipe ; celles de 1'700 collaboratrices et collaborateurs engagés pour le bien-être des institutions, des entreprises et de la population genevoise. J’éprouve pourtant une déception, celle du manque de diversité au sein de l’entreprise, particulièrement au niveau de la pluralité des sexes.

Lire la suite

24/12/2017

Pour le respect de tous les groupes ethniques à Myanmar

« Ces personnes qui harcèlent les musulmans devraient se rappeler de Bouddha. Dans des situations similaires, il aurait aidé ces pauvres musulmans », Dalaï-lama Noël sonne à nos portes avec tous ses beaux élans de fraternité. Pourtant, dans un silence relativement grand de l’opinion internationale, les musulmans rohingyas de Birmanie subissent une épuration ethnique, purement odieuse. Massacres en tout genre, tortures, humiliations, viols, maisons et villages incendiés, ce peuple vit un véritable génocide de la part de sectes bouddhistes intégristes et de l’armée birmane.

Lire la suite

10/12/2017

Promouvoir l’apprentissage dual

"La démocratie est, en profondeur, l’organisation de la diversité", Edgar Morin. Il y a quelques jours, SIG a reçu le Prix de la meilleure entreprise formatrice genevoise 2017, dans la catégorie des grandes entreprises. Cette distinction nous remplit d’honneur, mais nous rappelle aussi que le système d’apprentissage dual (entreprise + école de formation) doit être défendu.

Lire la suite

16:53 Publié dans Formation | Lien permanent | Commentaires (0)

29/11/2017

SIG remporte le Prix de la meilleure entreprise formatrice 2017

SIG a reçu hier le Prix de la meilleure entreprise formatrice 2017 dans la catégorie « grandes entreprises ». Cette récompense salue l’engagement de SIG dans le domaine de l’encadrement et de la formation professionnelle des jeunes.

Le Prix de la meilleure entreprise formatrice 2017 catégorie « grandes entreprises » a été remis hier à SIG par le Département de l'instruction publique, de la culture et du sport (DIP) et l'Association Cité des Métiers et de la Formation. Ce prix récompense l’entreprise pour son investissement durable dans la formation duale d’un grand nombre d’apprenti-e-s dans divers secteurs d’activités.

 

« Cette distinction est pour nous une reconnaissance de l’excellence du travail fourni depuis des années en matière de formation des jeunes. Elle est une source de joie et de motivation pour les professionnels qui accompagnent les apprentis. Transmettre et développer le savoir-faire de nos métiers est essentiel pour assurer la relève de demain », se félicite et souligne Christian Brunier, Directeur général de SIG.

 

Entreprise résolument formatrice, SIG permet chaque année à près de septante jeunes de se former en vue d’apprendre un métier dans divers secteurs, et d’obtenir un diplôme fédéral. Ces places d’apprentissage sont offertes dans seize professions différentes, techniques ou administratives.

 

Le Prix de la meilleure entreprise formatrice distingue chaque année, depuis 2006, des entreprises installées sur le canton de Genève formatrices d’apprenti-e-s. Les entreprises lauréates représentent chaque pôle de formation, ainsi qu’une entreprise formant un grand nombre d'apprenti-e-s dans plusieurs secteurs d’activités.