Energie positive - Page 2

  • De l’hydrogène décarboné

    Quatre entreprises s’associent pour tester un camion à hydrogène vert à Genève : c’est le défi phare du projet « GoH ! Generation of Hydrogen », issu de la Fondation Nomads.

    Lire la suite

  • Le barrage de Verbois, haut-lieu de l’énergie renouvelable, fête ses 75 ans …

    Il y a 75 ans, pour relater l’inauguration du barrage de Verbois, dans le journal « La Liberté Syndicale », le chroniqueur Lucien Genoud écrivait : « Gouverner c’est prévoir ! Telle est la grande leçon de Verbois. Cette belle œuvre fait honneur au peuple de Genève. Dix ans de travail d’ingénieurs et d’ouvriers sont là, posés sur le Rhône. Si le barrage techniquement magnifique ne participe pas à la beauté pure, il permet au Rhône de créer un lac, un miroir où le ciel se reflète. Symbole ! »

    Lire la suite

  • Journée internationale de la démocratie

    Les Nations unies consacrent le 15 septembre à la Journée internationale de la démocratie.

    La démocratie est un bien public d’une très grande importance, que nous oublions, malheureusement, lorsque nous en bénéficions pleinement.

    Des millions de personnes ont combattu, combattent et combattront pour la conquérir partiellement ou totalement, ou pour la défendre.

    Lire la suite

  • Carpe diem du 31 août 2019 … La bienveillance pour contrer l’obscénité populiste …

    La grossièreté, au mauvais goût fascisant, prend de l’ampleur dans les démocraties de la planète.

    Un milliardaire parlant au nom du peuple, à coup de fakenews, à la tête des Etats-Unis, un fondamentaliste religieux aux manettes au Brésil, un politique agissant comme un videur à l’Intérieur en Italie, un intégriste intolérant dirigeant les affaires étrangères en Israël, un gros bras au pouvoir en Hongrie, un autocrate au Kremlin, les malfaisants, usant des peurs, des fausses promesses, des mensonges et des insultes sans vergogne, font recette dans bien des pays démocratiques.

    Lire la suite

  • Le Tigre sauvage reprend du poil de la bête

    Chaque jour, des informations sombres sur la santé de la Terre remplissent nos médias. Ces mauvaises actus doivent nous mobiliser pour défendre notre environnement. Mais, pour que nous ayons envie de lutter dans ce sens, nous avons aussi besoin d’espoir. Il est donc important de prendre connaissance des bonnes nouvelles.

    En voici une : le nombre de tigres sauvages a augmenté de 30% en quatre ans. L’Inde abrite donc 741 tigres sauvages supplémentaires, par rapport à 2014, animal restant encore une espèce en voie d’extinction. Désormais, son nombre total s’élève à 2’967. Ils étaient 100'000 environ au début du 20ème siècle. La réussite du programme indien vise deux effets positifs pour préserver ce bel animal : protéger les territoires de vie de ces mammifères ; lutter contre la chasse. La création de réserves pour freiner le développement des villes et des villages, et donc la présence humaine, est primordiale, vu la diminution gigantesque des espaces naturels. 50 réserves d’importance ont été créées. La lutte contre le braconnage est ferme et les lieux de vie des tigres sauvages sont fortement protégés. Près de 200 contrebandiers ont déposé les armes à la police contre échange monétaire et aide matérielle. Il y 15 ans, le déclin de la population des tigres était dramatique.

    La courbe s’est inversée, mais le combat n’est pas encore gagné. La défense de la faune et de l’environnement doit s’accentuer pour le bien de l’humanité.