28/11/2011

Mur d’insultes …

Sur mon blog, je condamne le mur qui enferme le peuple palestinien et aussi le peuple israélien. Dans le même texte, je plaide pour la paix entre ces deux peuples.

 

Sous le pseudo « Corto », un anonyme tente de me donner une leçon : « Cher Monsieur, vous avez dû vous égarer, Ramalah est à 100 km de la route Jérusalem-Tel-Aviv, vous avez dû confondre Ramalah et Ramlah, qui lui borde bien la route citée, néanmoins Ramlah n'est pas entourée de barrières comme vous le dites !!!! »

 

L'encyclopédie Wikipédia vient à mon aide : Ramallah est la capitale administrative provisoire de l'Autorité palestinienne, située dans la zone de collines du centre de la Cisjordanie à environ 15 km au nord de Jérusalem. L'altitude moyenne de la ville est de 900 mètres. (...)

 

« Corto » insiste, toujours avec beaucoup de mesure : « Il est impossible de voir Ramalah depuis la route Jérusalem - Tel-Aviv, car cette route passe dans le creux des vallons dont les versants nord sont également en territoires israéliens, de plus tout au long de cette route il n'y a aucune barrière comme vous le prétendez, vous auriez parlé de la route Jérusalem - Jéricho d'accord, sur cette route vous auriez pu vous arracher les tripes, car il y a bien 10 km de route avec vue sur les murs de la barrière, mais sur la route qui mène à Tel-Aviv, tout faux, ni Ramala, ni barrières !!! Si vous faite la politique comme vous commentez vos ballades, c'est pas demain, mais vous trouverez certainement une place auprès des propagandistes du Fatah ! »

 

Un autre grand courageux anonyme m'insulte sous l'appellation Platon (le philosophe grec méritait mieux) : « Débile je connais beaucoup mieux Jérusalem que ce pseudo touriste et qui fait la part trop belle à la vielle partie arabe de Jérusalem...rien d'étonnant sous le soleil ..!!. Comme parti pris de ces Européens et notamment ces Suisses qui ont brillé comme chacun le sait... par leur courage et leur couardise en 1939...en se voilant la face.... »

 

Je rappelle juste à ce monsieur que mes grands-parents ont été assassinés par les Nazis et que les conflits commencent généralement par le non-respect des idées des autres. Le ton du message de cet individu est un tissu de haine, inconvenable sur les blogs qui devraient être des outils de défense des libertés.

 

A son tour, le fameux « Corto » devient menaçant et très malhonnête : « C'est bon, vous avez vérifié sur une carte et vous censurer mon commentaire ? Je vais vous soignez, il y a plein d'autre blog TDG, ne vous en faite pas, carpe diem engagé et resté antisémite ! Ramlah est une ville israélienne en Israël, les barrières, vous les avez imaginées comme un gros porc que vous êtes ! »

 

Et mon bonhomme, il faut vérifier. Votre premier message est publié sur mon blog. Le second ne le sera pas, les blogs ne devant pas être promoteurs d'insultes. Concernant les barrières que j'ai « imaginées », les voici photographiées depuis mon taxi :

mur Rammalah.jpg

20:28 Publié dans Liberté | Tags : blog, liberté | Lien permanent | Commentaires (7)