01/01/2011

Quelques bons plans en Bourgogne

Tout d’abord, je vous envoie une tonne de bonheur et de plaisirs pour 2011.

 

La Rôtisserie de Chambertin

 

Nous dînons fort bien à la Rôtisserie de Chambertin, à Gevrey-Chambertin. Au menu : Crème légère de langoustine aux graines de Quinoa ; Foie gras au canard, réduction au vieux Banyuls ; Poitrine de pintadeau truffée et risotto d’épeautre au parmesan ; Crémeux d’époisses, mouillette croustillante aux noix et Douceur d’un soir au chocolat amer et framboises. C’est très copieux. On pourrait rêver d’un peu moins de quantité et parfois d’un poil de finesse supplémentaire. Une soirée, néanmoins, de grand plaisir. Et le vin, je ne vous dis pas. Une sublimité ! Un Gevrey-Chambertin, Premier Cru, Champeaux. Que la vie est belle !

 

 

Le marché aux vins de Bourgogne

 

Pour la seconde fois, je descends dans les caves du Marché aux vins de Beaune. Nous cheminons au milieu de l’ancienne Eglise des Cordeliers du XIIIème siècle, de ses trois Chapelles du XVème siècle et de ses sous-sols, tous ces lieux pittoresques reconvertis en débit de boissons. Nous y dégustons 15 crus différents : Pouilly-Fussé, Savigny-les-Beaune blanc, Meursault, Côte de Nuits-Village, Monthelie, Santenay 1er Cru, Aloxe-Corton, Mercurey 1er Cru, Savigny-les-Beaune rouge 1er Cru, Vosne-Romanée, Pommard, Gevrey-Chambertin, Chambolle-Musigny, Beaune 1er Cru et Corton Grand Cru. Ma préférence de la soirée va au Gevrey-Chambertin. 

Ariane Marché aux vins.JPG  Christian Marché aux vins.JPG

 

Les Jardins de Loïs, un havre pour amoureux

 

Si vous cherchez un îlot de romantisme au centre-ville de Beaune, à proximité des plus prestigieux vignobles de Bourgogne, prenez le chemin des Jardins de Loïs. Anne-Marie et Philippe Dufouleur vous accueilleront, dans ce site unique, avec la chaleur humaine des viticulteurs, qu’ils sont aussi. Place maintenant à un séjour amoureux exceptionnel.

 

 

La chouette de Dijon, un bon présage

 

Nous allons caresser la petite chouette de Dijon. Dans un contrefort de l’Eglise Notre-Dame de Dijon, une petite chouette, porteuse de bonheur, a été sculptée. La légende incite à la caresser avec la main gauche, la pogne du côté du cœur. La pierre est bien usée. Ce geste additionné à un vœu et la chouette annoncera un bon présage.

 

 

Musée du vin de Bourgogne à Beaune

 

Ce musée a vu le jour en 1938. Il emménagea dans l’ancien Palais des Ducs de Bourgogne en 1946, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. La visite de ce lieu est la découverte de l’histoire des vins prestigieux de Bourgogne, de l’Antiquité à nos jours. Nous pouvons aussi y admirer des tapisseries réalisées par Lurçat et Tourlière. L’histoire du pinard est toujours passionnante. Malheureusement, la muséographie est vachement vieillotte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19:25 Publié dans Gourmandise | Tags : bourgogne, vin, bouffe, repas | Lien permanent | Commentaires (0)