brasserie

  • BFM, la Brasserie des Franches-Montagnes

    Ai visité avec plaisir la BFM jurassienne … la Brasserie des Franches-Montagnes.

     

    Depuis ses plus jeunes années, Jérôme Rebetez rêvait de devenir brasseur. Etudiant en œnologie, il participa au concours télévisé « Le rêve de vos 20 ans »  et gagna. Avec le pécule remporté, il ouvrit la Brasserie des Franches-Montagnes en 1997. A 23 ans, il devint l’un des leaders de la bière artisanale en Suisse.

     

    Le « New York Times » élève aujourd’hui l’une de ses bières « L’Abbaye de Saint Bon-Chien » au stade de « l’une des meilleures bières du monde ». Celle-ci est vieillie, durant près d’un an, dans des fûts de chêne ayant contenu préalablement du pinard ou des eaux-de-vies. Cette bière, créée en l’honneur de l’ancienne chatte de la brasserie, prend le goût vineux des tonneaux et des reflets rouges-ambrés.

     

    La visite se poursuit … « La Brouette » est une bière ambrée, bio et fruitée, aux extraits de thé vert. Le tea time jurassien ! « La Salamandre » est la bière blanche du coin, brassée avec du blé du Jura. « La Meule » est une blonde à la sauge, avec des touches de houblons et de gingembre. « La Cuivrée » à fermentation haute est parfumée aux houblons avec une harmonie d’agrumes. « La Torpille » est une brune maltée. « La Cuvée Alex le Rouge » est dédiée au Révolutionnaire Alex le Rouge, membre fondateur de la SMABE, Société Mondiale des Amateurs de Bières Extrêmes, les bibines au-dessus de 10 degrés. « La Mandragore » est une bière noire d’hiver, brassée avec de l’épeautre et mélangée avec des malts. « La Dragonne » est une bière épicée, à boire chaude après une journée neigeuse dans les Franches-Montagnes.

     

    La dégustation est assurément longue, chaleureuse et conviviale. Un beau reflet du Jura !

    BFM.JPG
    Photo : Christian Brunier, 2010