04/01/2011

Un beau prix pour une belle personnalité

Eyad El-Sarraj est un psychiatre palestinien, militant pour la paix, se battant avec acharnement pour la réconciliation des peuples palestiniens et israéliens. Une terre, deux peuples ! Pour cet engagement sans faille, le Prix Olof Palme 2010 lui est attribué. Une distinction bien méritée.

 

Fondateur du Programme pour la santé mentale de Gaza, il soigne de nombreuses victimes des violences perpétrées dans cette région, dont plusieurs enfants.

 

Défenseur de la non-violence, il s’inspire de Martin Luther King et de Mahatma Gandhi pour mener ses combats contre la guerre, le terrorisme et la violence. Si seulement, ce prix pouvait accroître son influence dans un territoire trop souvent dominé par les intégristes de part et d’autre.

el_sarraj-e7029.jpg