suisse

  • Votations du 11 mars prochain

    Dépose mon enveloppe de votes concernant les votations du 11 mars 2012. Je dis Oui à l'initiative populaire fédérale « Pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires ». En limitant à 20% les résidences secondaires dans chaque commune helvétique, je privilégie la qualité de l'environnement plutôt que les bétonneurs et les spéculateurs.

     

    J'approuve l'initiative fédérale « 6 semaines de vacances pour tous ». Travailler moins pour travailler mieux et vivre plus !

     

    Je dis Non à l'épargne-logement, un cadeau aux plus favorisés payés par tous les contribuables, dont les familles modestes. Pas très social ce truc.

     

    Accepte l'arrêté fédéral concernant la réglementation des jeux d'argent en faveur de l'utilité publique. Le revenu des jeux doit servir le bien commun.

     

    Oui convaincu à la réglementation fédérale sur le prix du livre. Ce prix unique du livre sauvera de nombreuses librairies indépendantes face aux grands groupes, et favorisera la diversité et la liberté culturelles.

     

    Niet à l'intro du mercredi matin à l'école obligatoire genevoise. Travailler plus pour apprendre plus est une illusion simpliste. « Enseigner ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer le feu », disait Montaigne. Le défi est de rendre l'enseignement motivant pour les enfants et les jeunes et non pas transformer l'école en une usine de bourrage de crâne.

     

    Refuse la loi modifiant la loi sur les manifestations sur le domaine public. Nous ne pouvons pas applaudir les manifs du Printemps arabe et censurer le droit  de manifester à Genève !

  • Bravo Micheline !

    Micheline Calmy-Rey annonce qu'elle ne revendiquera pas un nouveau mandat au Conseil fédéral. Je suis surpris. Vu l'insistance de la presse sur son départ du gouvernement, j'étais sûr qu'elle allait rester, n'aimant pas les pressions. Elle est désormais en mesure d'occuper un poste-clé aux Nations Unies afin  de promouvoir la paix, la solidarité internationale et le développement durable.

     

    Micheline a été une excellente Conseillère fédérale, dont Genève peut être fière. Elle a reconquis une place honorable pour la Suisse sur la scène internationale et relancé sa vocation d'Etat promoteur des droits humains.

     

    Ayant été durant 3 ans, l'un de ses vice-présidents lorsqu'elle présidait le PS genevois, puis ayant été président de ce parti alors qu'elle était Conseillère d'Etat, j'ai été en mesure d'apprécier sa détermination, sa force de travail colossale, son intégrité et ses convictions à défendre les plus humbles de notre société.

     

    Micheline Calmy-Rey a réveillé les affaires étrangères et la solidarité internationale. Elles risquent bien de se rendormir ...

  • Une vraie (R)évolution ?

    Avec Olga Baranova et Arnaud Moreillon, nous questionnons les candidatures socialistes genevoises au Conseil national. : « Une vraie (r)évolution ? » 

     

    Lire la suite

  • Ton rêve pour la Suisse ?

    Avec Olga Baranova et Arnaud Moreillon, nous questionnons les candidatures socialistes genevoises aux élections fédérales. :

     

    « Ton rêve pour la Suisse ? » 

    Lire la suite

  • Le monde est fragile. Prenons-en soin !

    Notre nouvelle Présidente de la Confédération helvétique Micheline Calmy-Rey a choisi une œuvre de l’artiste Sylvie Fleury comme carte de vœux. Le message est plein d’engagement « Le monde est fragile. Prenons-en soin ! »

     

    La création artistique est moderne, dynamique, féminine et innovante, avec une pointe d’ironie et d’humour. Enfin, l’image d’une Suisse audacieuse qui réfléchit et qui entreprend. A l’image de Micheline …

     

    Mais, voilà, dans ce pays se refermant derrière un égoïsme poussé à son paroxysme, la créativité devient subversive et les critiques des adeptes du repli pleuvent.

     

    On s’en fout ! Laissons ces larmoiements de frustration sortir, continuons à agir pour ouvrir l’Helvétie sur le monde et utilisons tout le génie créatif de ce beau pays, source de nos plus importants succès. J’ai l’impression que la Suisse a bien d’autres défis à relever qu’à débattre d’un sujet si futile.

    carte voeux micheline.jpg