• Salut à Marie-France Pisier ...

    L'actrice, réalisatrice et femme engagée Marie-France Pisier est morte ! Elle était brillante sur les planches et sur le grand écran, et était généreuse dans ses combats pour davantage de libertés. J'aimais bien Marie-France Pisier.

    Souvenir : J'en parle un jour à mon pote, l'artiste Jean-Luc Bideau. Scié, il m'avoue qu'il va prochainement tenir la scène avec elle, pour un échange théâtral de correspondance. Il propose de me convier à cet événement pour me présenter l'artiste engagée. Pari tenu, il m'invite, quelques mois plus tard, au Théâtre de Saint-Gervais de Genève pour ce fameux spectacle.

    La pièce finie, je me rends au bar pour attendre les artistes. Jean-Luc vient me chercher. Me rendant vers la comédienne, Guy-Olivier Segond, Conseiller d'Etat genevois à l'époque, m'interpelle et part dans une explication fleuve. J'essaie de m'en débarrasser sans grand succès. Segond joue la sangsue, même si ses anecdotes sont intéressantes. Finalement, ayant été longuement squatté par Guy-Olivier, mon échange avec Marie-France Pisier est trop concis.

    pisier.jpg
  • Miscellanées du 23 avril 2011

    Je m'achète un tome des Nouvelles brèves de comptoir de Jean-Marie Gourio, recueillant les citations dégantées et cocasses dans les bistrots. Je vous en cite une : « Le kangourou, c'est une bonne viande, en plus, y a la poche pour mettre les frites. »

     

     

    Lors des dernières élections municipales genevoises, la disposition ringarde, prévoyant, en cas d'égalité de voix, l'élection du plus vieux, a été activée. Erreur grave ! Pour oxygéner la démocratie, il faut reprendre l'un de mes anciens projets de lois, balayé par la droite. En cas d'égalité de voix, le sexe le moins représenté aurait été élu, selon ma proposition. Si la situation concerne des candidatures du même sexe, place au/à la plus jeune. Cette solution donnerait un modeste coup de renouveau au monde politique.

     

    Les Trains à Grande Vitesse sillonnent l'Europe, rapprochant les villes en temps et diminuant les trajets automobiles. La Suisse fait exception, les trains circulant toujours à une vitesse très limitée. Pour favoriser le transfert modal et, en conséquence, la mobilité douce, il est urgent de lancer un grand projet pour relier Genève à Zurich en TGV.

     

    Selon une étude menée par l'Institut IMS Research et World Nuclear Association, 17,5 Gigawatts de panneaux solaires ont été installés, en 2010, dans le monde, soit l'équivalent de 17 centrales nucléaires semblables à celle de Gösgen.

     

    Le Président US Barack Obama compte 19 millions d'ami-e-s sur Facebook. Belle performance. Il est néanmoins battu de près de 500'000 ami-e-s par ... Bob l'Eponge !

    bob-l-eponge-hotmzil.jpg
  • Miscellanées du 22 avril 2011

    « Je suis convaincu que l’avenir appartient à la non-violence,

    à la conciliation des cultures différentes. »

    Stéphane Hessel

     

    C’est la Journée mondiale de la Terre, décrétée par les Nations Unies. Une raison de plus de la choyer.

     

    Sur son blog, l’un des chefs populistes du Mouvement Citoyens Genevois, Soli Pardo signe : « Ni de gauche, ni de droite ne signifie pas que le MCG est un parti du centre. » Un parti n’étant ni à droite, ni au centre, ni à gauche, n’a qu’une vocation : nous mener nulle part !

     

     

    A force de regarder trop de conneries à la TV, on finit comme des moutons …

    TV & Mouton.JPG
    Photo : Christian Brunier, Mur de Genève 2011
  • Oui à la mobilité douce

    « Apprenons à nous-mêmes et aux autres

    que la politique peut être aussi l’art de l’impossible,

    c’est-à-dire l’art de nous rendre meilleurs,

    nous et le monde. »

    Vaclav Havel

     

    Attendant longuement aux feux d’un passage piétons, je souscris aux protestations relayées par cet autocollant figurant sur le poteau d’à côté :

    Mobilité douce.JPG
  • Miscellanées du 18 avril 2011

     « L'inverse de l'humour,

    ce n'est pas le sérieux,

    c'est la soumission. »

    Guy Bedos

     

    Dans un bouchon, au lieu de m'énerver, j'écoute une émission de radio de France Inter avec comme invité Philippe Bouvard. Il alterne les blagues potiches avec de bons mots. Il est parfois un peu réac, un anar populiste, mais je partage avec lui les valeurs des bons vivants. Il utilise même la dérision pour raconter la dénonciation de sa famille juive durant la Seconde Guerre mondiale par des voisins. « Des gentilles personnes, voulant juste reprendre notre appartement. Les Français ont toujours été intéressés par l'immobilier. », conclut-il.

     

    Thierry Cerutti, Conseiller administratif de Vernier MCG non réélu, mauvais perdant, conteste le résultat du vote démocratique. Vernier a aussi son Laurent Gbagbo local !

     

    Selon un sondage mené par l'Institut Link, 88% des Suissesses et des Suisses se prononcent en faveur d'une protection globale de la forêt. Certains politiques et dirigeants économiques pourraient s'en inspirer.

     

    Micheline Calmy-Rey tape fort et bien en faveur d'une plus grande solidarité : « Si les hauts revenus continuent de grimper, nous aurons aussi notre printemps arabe. »

     

    76 villes espagnoles se déclarent anti-corrida. Signataire de l'Appel du Comité Radicalement Anti Corrida (CRAC), je me réjouis de cette mobilisation contre la barbarie.

     

    Je signe une pétition destinée au Préfet du Haut-Rhin concernant la sauvegarde de la nappe phréatique : 55 000 tonnes de déchets ultimes  (cyanurés, arséniés, mercuriels, amiantés)  sont stockés sous terres à 600 m. Même si les experts situent les prévisions d'une pollution majeure de la nappe phréatique à l'horizon hypothétique de 600 ans. Plus de 7 millions de personnes sont concernées. Nous demandons le déstockage de la totalité des déchets entreposés au fond de la mine. Pouvons-nous aujourd'hui accepter de faire peser un tel danger sur les générations futures ?