Respecter les animaux, pour respecter aussi notre santé

… « Sauver les animaux qui sont notre espoir », Konrad Lorenz.

Au Danemark, le coronavirus mute dans les fermes de visons. Le virus a déjà infecté près de 200 élevages. 17 millions de ces jolis animaux élevés dans ce pays ont été ou vont être abattus. Dramatique, tant au niveau des conditions sanitaires qu’au niveau des droits des animaux.

En voyant les conditions d’élevage de ces visons, on se dit, une fois de plus, que la folie spéculative humaine est sanctionnée. Les animaux sont entassés dans des cages exiguës. Les conditions d’hygiène sont déplorables. Le rendement prend l’ascendant sur tout le reste. La souffrance animale est niée. Ici, on traite les animaux comme de simples produits de consommation, de la simple marchandise, afin de réaliser des manteaux ringards pour quelques pimbêches. En Europe, on se scandalisait en voyant les pangolins amoncelés dans des petites cages sur les marchés chinois, l’une des sources présumées de la Covid-19.

En 2013, la Hollande avait déjà mis fin aux élevages des animaux à fourrure, dont les visons, pour lutter contre la souffrance animale, mais aussi pour des raisons de santé publique.

La financiarisation de l’agriculture est dangereuse pour l’avenir de l’humanité. L’élevage intensif, les fermes hyper industrielles, les fabriques d’animaux qui ne voient jamais le jour, qui n’ont jamais accès à la nature, doivent cesser. La surproduction, la surconsommation doivent faire place à une agriculture et à une consommation plus raisonnables, plus respectueuses de la nature, des animaux et des humains. Nous devons retrouver le goût de l’authentique et privilégier les circuits-courts.

vison.png

 

Commentaires

  • Cela viendra lorsqu`il y aura assez de gens comme vous qui auront la capacité d`empathie nécessaire pour ressentir la souffrance infligée aux animaux. Il me semble que beaucoup de jeunes sont déja dans ce cas. Une des raisons pour lesquelles l`élection de Joe Biden me réjouit fort est qu`il fait aussi partie des hommes ayant de l`empathie bien qu`étant d`une génération antérieure. Avez-vu le bonheur sur les visages des jeunes de New York a l`annonce de son élection ? Ils ont compris que le nouveau président était comme eux et non comme l`autre a propos duquel les psychiatres et meme des membres de sa famille s`accordent a dire qu`il est a peu pres dénué d`empathie. L`humanité continue d`évoluer et son évolution semble passer bien plus par l`empathie que des cerveaux surdimensionnés. Il y aurait beaucoup a dire sur le sujet.

  • Merci pour votre message sincère. Chaque jour je reçois des appels à l'aide pour sauver des animaux. Les images sont atroces. Une information m'a donné une lueur d'espoir. Défendu de manger des chiens et des chats en Chine (est-ce une fake news). Cela vaut la peine de faire une petite enquête....

Les commentaires sont fermés.