Les conseils de vie positifs d’Edgar Morin

Je n’aime pas trop vieillir, même si les étapes de ma vie sont belles et mon avenir plein de projets et d’envies. Dans l’un de ses derniers tweets, Edgar Morin résume, en quelques caractères, les règles pour voir passer les années avec bonheur. Selon le sociologue et philosophe, âgé de bientôt 100 ans, pour bien vieillir, il faut garder en soi les curiosités de l’enfance, les aspirations de l’adolescence, les responsabilités de l’adulte, et dans le vieillissement, essayer d’extraire l’expérience des âges précédents.

La spontanéité de l’enfance, cette insouciance et l’obsession du pourquoi sont des traits à sauvegarder tout le long de l’existence.

Pour compléter ces caractéristiques bienfaisantes, ajoutons quelques pincées de nos révoltes de l’adolescence et de nos rêves pour le futur.

Avec quelques zestes de responsabilités et un brin de sagesse, il est vrai que la vie devient plus positive.

Le leçons de l’existence données, humblement, par Edgar Morin, sont des cadeaux. Prenons-les avec gratitude et méditons sur ses idées généreuses.

Morin.jpg

Commentaires

  • Peut-on "bien vieillir" si l`on n`a pas "bien" vécu l`avant-vieillesse ? Le bien-vieillir ne commence-t-il pas bien avant la vieillesse ? Pour vous, je suis tranquille, mais je vois tous les jours plein de gens de tous ages qui traversent la vie en somnambule, piégés par des habitudes et des modes de pensée étriquées car jamais ils ne se remettent en question. Heureusement, les jeunes générations paraissent bien plus douées pour la vie.

Les commentaires sont fermés.