• Ne volons pas l’avenir des Générations futures

    La planète est en feu ou sombre sous les inondations. Les catastrophes se multiplient sous nos yeux. Le climat est tout tourneboulé. Les experts du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) nous l’avaient dit et nous le rabâchent, depuis 1990, date de leur premier rapport. Pire, ces phénomènes terrifiants s’amplifient, deviennent plus violents et accélèrent.

    On ne veut pas les croire, certains prétendant que c’est un phénomène naturel, normal.

    D’autres préfèrent se cacher derrière le fait que leur action ne sera que marginale par rapport à l’ampleur de la crise. D’autres souhaitent continuer à vivre comme avant, au nom de la liberté (?). Et puis, c’est aux Chinois ou aux Indiens d’agir en premier, leur reprochant de copier notre mode de surconsommation scandaleuse ; alors même que les habitants de ces pays ont individuellement un bilan carbone bien au-dessous des Européen-ne-s. En outre, des irresponsables estiment que les nouvelles technologies vont tout résoudre, le transfert de responsabilité étant fort pratique. La plupart des gouvernements sont inactifs, voire aggravent encore la catastrophe, par des décisions criminelles.

    Lire la suite