Ecologie

  • Pierre Rabhi soutenait l’humain face à ceux qui l’écrasaient …

    « J'entends par beauté celle qui s'épanouit en générosité, équité et respect. Celle-là seule est capable de changer le monde, car elle est plus puissante que toutes les beautés créées de la main de l'homme », Pierre Rabhi.

    Il était tout simple. Il était la bienfaisance et le bon sens personnifiés. Il était un penseur et un défenseur de l’environnement d’exception. Il était le plus petit des grands hommes. Je ne le connaissais pas, mais l’avais croisé deux fois, à une conférence de l’ancien Premier Ministre du Bhoutan sur le Bonheur intérieur brut et à une fête du rosé (le vin) à Tavel.

    Pierre Rabhi vient de nous quitter, suite à une hémorragie cérébrale.

    Lire la suite

  • Lahti, un modèle écolo

    « Les objectifs environnementaux sont intégrés dans tous nos projets », Pekka Timonen, Maire de Lahti.

    Lahti, en Finlande, connue pour ses tremplins de saut à ski et ses parcours de ski nordique, a été sacrée capitale européenne de l’environnement en 2021. Elle a réussi à réduire ses émission de gaz à effet de serre de 70% et la neutralité carbone est attendue 10 ans avant le reste du pays. La cible de Lahti est 2025, tandis que la Finlande vise la décarbonisation pour 2035.

    Lire la suite

  • Climat : Les cantons suisses en action

    Pierre Ruetschi, éminent Journaliste, ancien Rédacteur en chef de la Tribune de Genève et actuel Directeur exécutif du Club suisse de la presse, écrit en parlant des actions des cantons suisses pour relever les défis de l’urgence climatique : « Ajoutons à cela le Plan des Services industriels de Genève (SIG), qui proposent leur propre « Pacte climatique ». Ils se posent en pionniers et ne craignent pas les objectifs en mode superlatif. Pour n’en citer qu’un : dans neuf ans : 116'000 ménages du canton seront alimentés en solaire contre 20'000 aujourd’hui ».

    Rassurons Pierre, plume vivace et homme de réflexion. Il n’y a rien de « superlatif » dans notre Pacte. Aucune supériorité n’est présente dans ce plan d’actions factuel.

    Il y a juste urgence. Si l’urgence climatique est avérée, décrétée, nous devons agir en rupture, avec une ambition importante et une détermination au-delà de la moyenne.

    Lire la suite

  • On se réveille ou on attend de cuire ou de se noyer ?

    Une partie du monde cuit. Les incendies brûlent de nombreux territoires. Ailleurs, la grêle tombe violemment. Les pluies s’abattent sans arrêt. Les inondations tuent. Le GIEC crie au suicide de l’humanité si nous continuons à délirer.

    Lire la suite

  • La MACO, économie circulaire, humaine et durable

    Adepte des circuits-courts et de l’économie circulaire, j’ai eu le plaisir de visiter la MACO, la Manufacture collaborative, située dans la Zone industrielle des Charmilles, dans un ancien immeuble industriel, à Genève. Plusieurs associations ayant des valeurs communes et des buts convergents, y ont trouvé refuge. Sur 1'200 m2, ce tiers-lieu est dédié au « Faire soi-même » et donne accès à des matériaux de réemploi ; au prêt d’outils et de machines ; à une friperie d’échanges de vêtements, appelée « Sipy » ; à l’accès à des compétences de savoir-faire ; à un atelier d’autofabrication.

    Lire la suite