Energie

  • Désinvestir les EPR pour investir dans les énergies renouvelables …

    Les EPR (European Pressurized Water Reactor, appelé aussi Evolutionary Power Reactor), réacteurs nucléaires à eau pressurisée, de la 3ème génération nucléaire, devaient améliorer les performances techniques des centrales, les rendre plus sûres et beaucoup moins coûteuses, en produisant toujours, néanmoins, des déchets atomiques nocifs durant des milliers d’années.

    Les soi-disant experts nucléaires n’avaient raison que sur la production de déchets toxiques, qu’ils oubliaient souvent, soigneusement, de mentionner.

    Sinon, c’est la débâcle ! La technologie n’est pas au point et financièrement ces centrales sont un gouffre à pognon.

    Lire la suite

  • Electromobilité : 20 nouvelles bornes de recharge voient le jour à Genève

    PRIVERA et SIG étendent le réseau de bornes de recharge pour les véhicules électriques dans le parking ICC Aéroport. Désormais, 20 bornes à accès public sont à disposition des électro-automobilistes. Cette station, qui compte parmi les plus grandes en Suisse romande, permet de charger plusieurs véhicules rapidement.

    Avec 20 bornes de recharge MOVE supplémentaires sur le canton, les conducteur-trice-s de véhicules électriques bénéficient désormais d’un nouvel espace pour recharger leur véhicule rapidement. Dotée d’une puissance de 22 kW chacune, et situées dans un endroit très attractif près de l’aéroport et de divers commerces, ces nouvelles bornes à disposition des Genevois-es viennent renforcer un réseau en pleine croissance.

    Pour PRIVERA, cette nouvelle station permet d’accroître l’attractivité du parking pour les collaborateurs, les visiteurs et les locataires tout en contribuant à la transition environnementale. Pour Thierry Handschin, gérant d’immeuble et chef du projet il était important pour ne pas dire indispensable d’apporter cette nouvelle technologie d’actualité et d’avenir : « La collaboration intense avec les SIG a permis de répondre à une demande en progression et d’avoir mis toutes les options pour obtenir un parking moderne. »

    SIG, véritable acteur de la transition énergétique, se réjouit de ce nouveau partenariat. Pour moi, ces 20 bornes sont un pas de plus en faveur d’une transition vers une mobilité écologique. Notre mission, à SIG, est de développer les infrastructures qui permettent de faire le plein d’électricité 100 % renouvelable partout dans le canton. Plus grand site de recharge du canton, ces bornes s’intègrent pleinement à la stratégie cantonale d’électromobilité qui vise notamment à développer l’infrastructure de recharge.

    Depuis fin 2016, SIG a installé et mis en fonction 57 points de charge SIG MOVE (45 bornes) à accès public sur différents parkings genevois ; ce qui est insuffisant, mais qui représente le début d’une dynamique ambitieuse. Le réseau MOVE dispose actuellement d’environ 1200 points de charge à travers le pays et plus de 53'000 en Europe. Ce projet soutient pleinement la volonté du Canton de Genève qui est d‘augmenter de 20% le parc automobile genevois électrifié (+44'000 véhicules) d’ici 2030.

    Electromobilité 2.jpg

  • Maîtrisons durablement notre approvisionnement électrique

    Alors que la crise du coronavirus focalise toutes les attentions, le Conseil fédéral a confirmé sa volonté d'ouvrir totalement le marché de l'électricité, en annonçant l'élaboration d'une nouvelle modification de la loi sur l’approvisionnement en électricité (LApEl) d'ici à 2021 alors que ce marché est déjà libéralisé pour les grand-e-s consommateur-trice-s.

    Lire la suite

  • Débranchez la centrale nucléaire du Tricastin, pour le bien public

    « Les horribles souvenirs de Tchernobyl et de Fukushima sont trop frappants pour qu’on s’autorise à méditer tout autre choix que celui de mettre fin à notre dépendance à l’énergie nucléaire », Mikhaïl Gorbatchev, Prix Nobel de la Paix, dernier Président de l’URSS.

    En ce jour de 31 mai 2020, la centrale nucléaire de Tricastin fête ses 40 ans, dans le séduisante Drôme, région magnifique de la République française. C’est le moment rêvé de la débrancher.

    Lire la suite

  • Après le coronavirus, nous combattrons l’urgence climatique

    Le coronavirus doit nous faire prendre conscience de deux aspects prépondérants : 1) Nous devons vivre dans un monde ouvert, libre, tout en produisant et consommant localement ; 2) Nous devons protéger notre environnement et les humains en construisant un monde durable et responsable.

    Lire la suite