vins

  • Les papilles en alerte générale

    Le Château Bel-Evêque de Pierre Richard

    Pierre Richard, le grand blond avec une chaussure noire, est un excellent comédien, maladroit et extrêmement drôle. Il est en outre un producteur de vins averti et passionné. Nous allons visiter son domaine, le Château Bel-Evêque, à Gruissan, dans l’Aude, à quelques bornes de Narbonne (ça rime !), en bordure de la Méditerranée, dans un univers préservé et encore sauvage. Pendant que nous dégustons, Pierre Richard joue à la pétanque avec des potes. Son meilleur cru est la Cuvée cardinale. Sa robe est intense. Le nez de ce Corbières est un cocktail d’épices, de fruits noirs, avec une légère senteur d’herbes, la garrigue n’étant pas loin. Long en bouche, ample, ses tanins sont solides tout restant harmonieux. Vin de caractère, ses arômes boisés apparaissent avec une petite note vanillée.

    Bel Evêque.jpg

    Photo : Christian Brunier, 2009

     

    Une Belle Equipe

    Restaurant du centre historique de Toulouse. Excellente carte de vins et gastronomie du terroir réputée. Le service est sympa et direct. Une adresse sûre de la cuisine traditionnelle du coin.

    La Belle équipe.jpg

    Photo : Christian Brunier

     

    Cours de vins à Saint-Emilion :

     

    A Saint-Emilion, nous suivons un cours de dégustation de vins. Nous étudions trois vins :

     

    Saint-Emilion Grand Cru, Château Reine-Blanche

    Son odeur et son arôme de prunes, de cerises noires et de fruits rouges sont  très présents. Nous distinguons aussi une petite senteur de pain grillé. Ses tannins sont soyeux et légèrement acide, ce qui facilite sa conservation.

     

    Saint-Emilion Grand Cru, Château du Rocher

    Avec une belle couleur rouge lumineux, ce vin assez tannique dégage des odeurs de bois légèrement fumé, de fruits noirs et de cassis. Avec une petite trace florale, ce vin est équilibré, avec un goût boisé affirmé.

    AOC Lussac – Saint-Emilion, Château Haut-Gazeau

    Assemblage réunissant 85 % de Merlot noir et 15 % de Cabernet Franc, il est élevé sur des sols de texture sablo-argileuse au sous-sol argilo-calcaire. L'âge moyen des vignes est de trente ans. Ce vin de garde du Château Haut-Gazeau est typé, épicé et fruité. Au nez, comme en bouche, les fruits noirs et les épices explosent. On peut reconnaître aussi un peu le cacao. Astringent, il est rond et harmonieux.

     

     

  • Voyage au cœur des vins genevois

    Nous avons suivi des cours sur le vin genevois à l’OPAGE, l’Office de Promotion des Produits Agricoles de Genève. Les crus genevois sont au top !

     

    Durant nos 4 soirées de sensibilisation, nous avons dégusté de très beaux produits, jugez.en :

     

    Assemblage « Amplitude », Domaine de la Comtesse Eldegarde, de Nicolas Bonnet, Satigny

    Cet excellent assemblage rassemble du Merlot, du Cabernet-Franc et du Cabernet-Sauvignon.

     

    Assemblage rouge « Réserve de la Commune de Cologny », Domaine de la Vigne Blanche, de Sarah et Roger Meylan, Cologny

     

    Assemblage « Infini », La Cave de Genève, Satigny

     

    Cabernet Franc, Domaine de Champvigny, de Raymond Meister, Satigny

    Cépage rouge originaire de Bordeaux et de la Vallée de la Loire. Souvent utilisés dans les assemblages, ce vin est coloré, racé et tannique. Boisé, aux saveurs complexes en bouche, il atteint sa maturité en deuxième époque. Vif et frais, nous percevons des goûts de fruits rouges cuits, de poivrons verts et rouges, d’herbacés, de cassis et/ou de framboises.

     

    Cabernet Sauvignon « La Cuisse de Jupiter », Domaine du Centaure, de Claude Ramu, Satigny

    Cépage rouge, roi du Médoc dans le Bordelais. Obtenant sa maturité en deuxième époque, ses vignes sont généralement exposées au sud et aiment les sols souples. Ce vin fougueux est souvent équilibré et racé. Ses tannins lui confèrent une couleur prononcée. Complexe au niveau aromatique, on y détecte souvent des notes de fruits noirs, de végétaux et de tabac.

     

    Chardonnay, Domaine Villard et fils, Anières

    Chardonnay, Domaine des Pendus, de Christian Sossauer, Peney

    Chardonnay, Clos de Céligny, d’Herbert Schütz et Rudolf Moser, Céligny

    Cépage blanc originaire de Bourgogne et de Champagne. Nez complexe, on peut y reconnaître des odeurs de miel, d’agrumes à coup sûr, voire de pêche. Bouquet très fin, structuré, charpenté et gras, il offre une palette large d’arômes. De couleur dense, ce vin a une acidité assez élevée.

     

    Chardonnay vin doux passerillé, Domaine des Curiades, de Jacques et Christophe Dupraz, Lully

     

    Chasselas, Domaine des Chevalières, de Sébastien  Dupraz, Soral

    Chasselas, Domaine les Hutins, d’Emilienne et Jean Hutin, Dardagny

    Cépage blanc base du Perlan à Genève, du Fendant dans le Valais, du Dorin, du Weisser Gutedel, de la Blanchette, du Crépy en Savoie, … Vin léger et frais, il est soit fruité, soit floral, rarement les deux. En Suisse, il contient souvent du gaz carbonique. Assez moyen, il accompagne bien la fondue ou la raclette.

     

    Gamaret, Les vins de Philippe Chevrier, la Cave de Genève, Satigny

    Gamaret, Domaine des Curiades, Jacques et Christophe Dupraz, Lully

    Gamaret, Domaine des Graves, de Nicolas Cadoux, Athenaz

    Habile croisement entre le Gamay (la mère) et le Reichensteiner (le père).Inventé en 1970, il n’a été commercialisé qu’en 1989. Ce vin de Suisse romande est bien structuré et tannique. Avec sa couleur élevée, il a un côté sauvage. Ses arômes sont axés sur les fruits noirs. Des petits goûts de clous de girofles et de poivre peuvent se distinguer. Vendangé tardivement, ce cépage rouge peut aussi servir à concevoir d’excellents rosés.

     

    Gamaret muté, Les Vallières, d’André et Louis Serex

     

    Gamay, Domaine des Perrières, de Bernard Rochaix, Peissy

    Gamay « La Briva », Domaine les Hutins, d’Emilienne et Jean Hutin, Dardagny

    Gamay, Clos des Pins, de Marc Ramu, Dardagny

    Vin simple, vif et léger originaire du Beaujolais. Avec des tannins rugueux, peu élégants et une acidité soutenue, il a une attaque en bouche souvent fraîche. Raisin poussant en grosse grappe, souvent court en bouche, il dégage des saveurs de mûres, de clous de girofles, de fruits rouges, parfois un peu poivrées.

     

    Gewürztraminer, Domaine des Faunes, de Frédéric et Ludovic Mistral, Dardagny

    Cépage blanc originaire des bords du Rhin. Aimant les terrains frais et la surmaturation, ce vin très doux est fortement aromatique. Ce cousin du Traminer et du Savagnin fait littéralement exploser le goût du fruit, avec une petite touche de rose.

     

    Merlot, les Vallières, d’André et Louis Serex, Satigny

    Cépage rouge originaire de Bordeaux, dans le coin de Pomerol et Saint-Emilion, pas dans le Médoc. Vin racé, coloré, fruité, riche en tannins, il est fin et rond dans au nez comme dans la bouche. Atteignant sa maturité à la seconde époque, il possède des notes florales basées sur le lila et la violette. Au nez, les senteurs de pruneaux et de fruits routes remplissent nos narines. Le Merlot vinifié par les Serex a été le rouge de notre mariage.

     

    Pinot blanc, Domaine des Graves, de Nicolas Cadoux, Athenaz

    Pinot blanc, Vignoble de l’Etat, de Thierry Anet, Bernex

    Cépage blanc dégageant au nez des odeurs de coings. Originaire de Bourgogne, ce pinard est souvent acide, vif, nerveux et bien charpenté. A boire quand il n’y a que de l’eau sur la table.

     

    Pinot gris, Domaine des Faunes, de Frédéric et Ludovic Mistral, Dardagny

    Cépage issu d’une mutation naturelle de Pinot noir. Le Malvoisie, le Beurot de Bourgogne et le Tokay sont ses synonymes. Avec des notes de coing, assez alcooleux, le Pinot gris est à l’aise lorsqu’on l’utilise pour concevoir des vins doux et/ou moelleux.

     

    Pinot noir, Cave des Bossons, d’Erc Leyvraz, Peissy

    Cépage originaire de Bourgogne. Racé, très fin, corsé, ce vin a une couleur rubis. Portant mal son nom, son intensité colorante n’est pas très forte. Pourtant, une robe intense est gage fréquemment de qualité pour ce vin. Au nez, nous sentons des odeurs de griottes, de mûres, de framboises. Parfois, s’ajoutent des touches de cannelle et de vanille. Ses tannins sont agréables. Ce vin allie souvent la structure et la finesse. Un bon pinot noir remplit bien la bouche, mais n’est jamais agressif.

     

    Sauvignon, Domaine de la Comtesse Eldegarde, de Nicolas Bonnet, Satigny

    Sauvignon, Domaine de la Printanière, de Laurent Dugerdil, Avully

    Sauvignon, Château des Bois, de Mathias Jäger, Satigny

    Cépage blanc, aimant les terrains frais, pas trop précoce, à l’acidité élevée. Cépage principal de Sancerre, ce vin typé dégage des saveurs d’agrumes et de cassis.

     

    Sauvignon blanc doux, Domaine de la Comtesse Eldegarde, de Nicolas Bonnet, Satigny

     

    Scheurebe, Domaine des Faunes, de Frédéric et Ludovic Mistral, Dardagny

    Cépage blanc originaire du sud de l’Allemagne. Il est né d’un croisement astucieux entre le Sylvaner vert et  le Riesling. Au nez, comme au goût, tu retrouves des parfums de pamplemousse, d’agrumes, de litchis, avec parfois une touche de cassis et de fruits exotiques. Cousin du Kerner, il produit un vin vif, agréablement parfumé, très floral et peu coloré. Son créateur est Georges Scheu.

    scheurebe.jpg

    Syrah, Cave des Chevalières, de Sébastien Dupraz, Soral